Les 4 Heures du Red Bull Ring présagent un beau spectacle

Ce week-end se tiendra la troisième manche de l'European Le Mans Series en Autriche, sur le fameux Red Bull Ring, visité il y a peu par la Formule 1.

Les 4 Heures du Reb Bull Ring se disputeront dans le cadre d'un grand week-end sportif à Spielberg, puisque la Formule Renault 3.5 et le TCR y seront également présents.

12 prototypes LMP2 s'y disputeront la victoire en ELMS, bien sûr emmenées par l'équipe Thiriet by TDS Racing et ses pilotes Pierre Thiriet, Ludovic Badey et Tristan Gommendy. Ce même trio l'avait emporté à Imola lors de la dernière manche et se trouve actuellement en tête du classement général.

À deux points seulement se situent leurs premiers concurrents : le team Greaves Mortorsport, dont la Gibson 015S sera pilotée par Gary Hirsch, Björn Wirdheim et Jon Lancaster. Mais le championnat est très serré et JOTA Sport est à six points à peine de la tête, après avoir été la seule écurie ELMS à être montée sur le podium des 24 Heures du Mans, le mois dernier. Simon Dolan, présent dans la Sarthe, retrouvera ses habituels coéquipiers en ELMS, Filipe Albuquerque et Harry Tincknell.

À Imola, les BR01 du SMP Racing avaient effectué leurs débuts en ELMS avant de rejoindre Le Mans, où elles ont réalisé le petit exploit de rallier l'arrivée! Les deux équipages seront présents ce week-end en Autriche, avec Maurizio Mediani, David Markosov et Nicolas Minassian d'une part, et le trio russe composé de Mikhail Aleshin et les frères Kirill et Anton Ladygi d'autre part.

Ibanez Racing sera présent avec ses deux ORECA 03-Nissan aux mains de Pierre Perret et Yutaka Yamagishi dans la première, et José Ibanez et Ivan Bellarosa dans la seconde. Deuxième à Imola, le team Murphy Prototypes espère faire au moins aussi bien sur les terres autrichiennes grâce à Nathanaël Berthon, Mark Patterson et Michael Lyons, à nouveau au volant l'ORECA03R Nissan.

Ce beau plateau sera complété par l'ORECA03 d'Eurasia Motorsport, la Morgan de Pegasus Racing et les deux Ligier JSP2 du Krohn Racing (à moteur Judd) et de l'Algarve Pro Racing (à moteur Nissan) pour la première fois cette saison.

Le combat vaudra la peine d'être suivi en LMP3

Trois équipes et quatre Ginetta Nissan composeront la catégorie LMP3 en Autriche ce week-end, à commencer par le team SVK by Speed Factory et sa n°15, tandis que le team LNT alignera deux autos.

Vainqueurs à Silverstone, Chris Hoy et Charlie Roberston tenteront de faire mieux qu'au Mans, tandis que la voiture n°2 de la même équipe accueillera le Français Gaëtan Paletou, malchanceux au Mans.

En catégorie LMGTE, l'équipe AT Racing en tête du classement évoluera à domicile avec sa Ferrari F458 Italia, mais devra se méfier du team Gulf Racing UK et de sa Porsche 911 RSR. Sans oublier l'unique BMW Z4 du BMW Team MarcVDS, toujours redoutable.

Enfin en GTC, BMW, Ferrari et Aston Martin se disputeront la victoire : TDS Racing alignera sa BMW Z4 GT3 victorieuse à Silverstone, AF Corse ses trois Ferrari et Massive Motorsport l'unique Aston Martin du plateau.

A propos de cet article
Séries ELMS
Type d'article Preview
Tags autriche, elms, endurance, gtc, lmgte, lmp2, lmp3