Norma rejoint la ronde en LMP3 avec le Yvan Muller Racing

partages
commentaires
Norma rejoint la ronde en LMP3 avec le Yvan Muller Racing
Par : Emmanuel Rolland
22 janv. 2017 à 07:30

La Norma M30 LMP3 fera ses débuts en compétition en 2017, avec un exemplaire aligné en European Le Mans Series par le Yvan Muller Racing.

Yvan Muller, Team owner M Racing YMR
Norma M30 LMP3
Yann Ehrlacher, Ligier JS P3, Yvan Muller Racing
#18 M.Racing - YMR Ligier JSP3 - Nissan: Thomas Laurent, Yann Ehrlacher, Alexandre Cougnaud
#18 M.Racing - YMR Ligier JSP3 - Nissan: Thomas Laurent, Yann Ehrlacher, Alexandre Cougnaud

Fort de trente années d'expérience dans la construction de voitures de course, la société Norma s'attaque pour la première fois au LMP3, avec les débuts de sa nouvelle voiture en 2017.

L'an passé, la catégorie LMP3 de l'European Le Mans Series était quasiment monopolisée par les Ligier JS P3, hormis une Ginetta-Juno alignée par l'équipe Murphy Prototype. Il faudra cette année compter avec le constructeur de Saint-Pé-de-Bigorre, près de Pau, avec l'engagement d'une M30 LMP3 pour le Yvan Muller Racing, sous réserve de la validation officielle de l'engagement par l'ACO.

"L’arrivée de l’équipe d’Yvan dans le giron de Norma est une nouvelle formidable pour notre équipe", se réjouit Norbert Santos, le fondateur et directeur de Norma Auto Concept. "Il est très important pour Norma que des équipes rodées et très ambitieuses puissent nous faire confiance. Je sais qu’Yvan va faire le nécessaire pour montrer, dès la première épreuve, tout le potentiel de la voiture, tant techniquement qu’au travers de l’équipage qu’il aura constitué."

"Alors que nous vivons des moments intenses actuellement avec le lancement de notre nouveau 'bébé', avoir la confiance d’une équipe ayant remporté la dernière épreuve du Championnat ELMS 2016 est un signe très fort."

On rappellera que Norma a notamment pris part à six éditions des 24 Heures du Mans, et que le constructeur français a assemblé les deux prototypes M20 "RD Limited" avec lesquels Romain Dumas a remporté l'épreuve de Pikes Peak à deux reprises, en 2014 et 2016.

Quant au Yvan Muller Racing, l'équipe du quadruple champion du monde de WTCC, et récent retraité de la discipline, s'attaquera à sa deuxième saison en ELMS avec deux montures différentes, puisque la nouvelle Norma rejoindra dans le garage de l'équipe la Ligier JS P3 déjà alignée en 2016, et avec laquelle l'équipe tricolore a remporté la victoire lors de la dernière manche de la saison à Estoril, mais également lors de la course de Road to Le Mans sur le circuit de la Sarthe, en ouverture des 24 Heures du Mans.

Une Norma et une Ligier pour le Yvan Muller Racing

"Après l'annonce de l'arrivée de Norma en LMP3, nous avons suivi de près l'évolution du programme, et nous nous sommes rendus chez Norma pour découvrir l'avancée du projet", commente Yvan Muller.

"Bien évidemment, la voiture sera nouvelle, mais je suis persuadé qu'elle disposera du potentiel pour être compétitive. Aligner deux voitures n'était pas encore au programme il y a quelques semaines encore, mais ce choix a été motivé par la volonté de nos partenaires d'engager deux prototypes LMP3 en ELMS en 2017."

"Avec deux voitures différentes, nous ne jouons certes pas la facilité pour cette nouvelle saison, mais c'est également une façon de ne pas mettre tous nos œufs dans le même panier."

Pour l'heure, seuls Alexandre Cougnaud et Antoine Jung - titré en championnat de France de Supertourisme l'an passé - ont été officialisés sur la Ligier JS P3 du YMR pour la saison 2017. L'identité des autres pilotes de l'équipe sera dévoilée dans les semaines à venir.

Prochain article ELMS
JOTA ne défendra pas son titre en ELMS

Previous article

JOTA ne défendra pas son titre en ELMS

Next article

Panis-Barthez Compétition veut aligner deux LMP2

Panis-Barthez Compétition veut aligner deux LMP2

À propos de cet article

Séries ELMS
Événement Annonce Norma/Yvan Muller Racing
Auteur Emmanuel Rolland
Type d'article Actualités