Avec un moteur avant, le proto Nissan LMP1 surprend déjà !

Attendu cette année pour faire son grand retour en LMP1 aux côtés d'Audi, Toyota et Porsche, Nissan fourbit ses armes en toute discrétion aux Etats-Unis, quoique

Attendu cette année pour faire son grand retour en LMP1 aux côtés d'Audi, Toyota et Porsche, Nissan fourbit ses armes en toute discrétion aux Etats-Unis, quoique... Le futur proto LMP1 a été photographié lors d'une séance d'essais sur le Circuit des Amériques. Sa révélation officielle au public est attendue pour le 1er février 2015, puisque

Nissan aurait choisi l'évènement planétaire qu'est le Superbowl en toile de fond

.

La Nissan GT-R LM Nismo, c'est son nom, est très attendue notamment en raison de la technologie choisie. Il ne fait aucun doute qu'il s'agit d'un prototype hybride, mais l'idée d'une motorisation avant avait également fait son chemin. Grâce aux clichés volés lors des récentes séances d'essais, il apparaît désormais certain que le constructeur japonais a fait ce choix peu conventionnel.

Le site internet Jalopnik a réussi à faire une série de photos qui montrent l'allure général du proto japonais. La ligne qui laisse une place gigantesque au niveau du capot avant ne permet plus le moindre doute sur le choix d'un moteur avant. Sur le plan aérodynamique, on distingue également un appendice à l'avant de la voiture. Les pneus avant sont également plus grands que les pneus arrière.

Ce look n'est pas sans rappeler de nombreux autres protos vus au Mans, tels que la Delta Wing, largement utilisée pour mener le projet ZEOD RC de Nissan dans le 56e stand l'an passé. Certains y verront également un rappel aux mémorables protos de Don Panoz il y a plusieurs années, tandis que d'autres la compareront sans nul doute à une "Batmobile" !

Nissan n'a pour l'heure confirmé aucun pilote pour son programme Endurance 2015.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Endurance
Pilotes Don Panoz
Type d'article Actualités