Ginetta de retour en Endurance via le LMP3

Il y a à peine trois semaines, l'Automobile Club de l'Ouest a dévoilé les détails dela future catégorie LMP3

Il y a à peine trois semaines, l'Automobile Club de l'Ouest a dévoilé les détails de

la future catégorie LMP3

. Aujourd'hui, un premier constructeur se lance déjà dans l'aventure, et son nom n'est pas anodin.

Il sera britannique, et il s'agit de Ginetta, qui a récemment acquis le constructeur de voitures de courses Juno. Ce dernier avait été fondé par l'ancien ingénieur de Williams F1, Ewan Baldry, il y a plus de dix ans. C'est donc Ginetta-Juno qui se lance en premier dans la construction d'un proto LMP3, qui doit répondre à une réglementation très stricte, autant sur le plan technique que sur le plan de la maîtrise des coûts.

Le design a été dévoilé avec une première image : il est sans surprise, compte tenu des restrictions imposées. Il s'agit bien d'un coupé fermé, qui embarquera le moteur V8 de 420 chevaux propre à la série et développé par Oreca. En revanche, la liberté aérodynamique est restée assez conséquente.

Ginetta-Juno prévoit de mettre en piste sa voiture la saison prochaine en ELMS. Il faut rappeler que la catégorie LMP3 n'existera que sur les championnats continentaux comme l'European Le Mans Series ou l'Asian Le Mans Series. En revanche, elle doit représenter un tremplin et, sans surprise, le constructeur britannique annonce déjà qu'il a un œil sur une participation future aux 24 Heures du Mans, probablement en LMP2. Le nom de Ginetta n'a plus été vu au Mans depuis quelques années et une association avec Zytek.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Endurance
Équipes Williams
Type d'article Actualités