Le Mans, H+23 : Porsche craque définitivement

B

B.D., Le Mans – Au ralenti dans les Hunaudières à la fin de la 22e heure, Mark Webber est parvenu à regagner son stand. Porsche a malgré tout perdu toute chance de bien figurer, puisque la 919 Hybrid a été mise sur les tréteaux et n’est pas repartie en piste. La boîte de vitesses serait en cause. Les malheurs s'abattent également sur l'équipage de la n°14, elle aussi immobilisée à son stand.

Audi peut désormais contrôler la course avec davantage de sérénité. Auteur d’un relais époustouflant quatre heures durant, André Lotterer restera assurément comme le grand bonhomme de l’équipage de la n°2. « Cette course est folle, c’est incroyable », a confié l’Allemand. « J’étais déçu, et puis on s’est dit que ce n’était pas terminé. J’ai pu faire des bons chronos, on n’a pas lâché. Maintenant il faut croiser les doigts. » Désormais solidement installé en tête, le proto de l’équipage déjà double vainqueur en 2011 et 2012 file vers une victoire qui lui tend les bras, à moins d’un incident technique ou en piste.

L’Audi n°1 tient la deuxième place pour maximiser les chances de doublé, tandis que les soucis de Porsche font le petit bonheur de Toyota, qui retrouve le podium avec sa voiture rescapée. Le trio Buemi-Davidson-Lapierre est en passe d’assurer des points extrêmement en vue du championnat avec cette performance.

En LMP2, le Thiriet by TDS Racing a repris la tête, mais la lutte est acharnée. Les trois premiers se tiennent en moins d’un tour, avec le Jota Sport et l’Alpine. Quant aux GT, Giancarlo Fisichella est bien parti pour terminer proprement le travail avec la Ferrari AF Corse. L’Aston Marin n°95 mène toujours grand train en GTE AM, malgré une petite alerte sans conséquence finalement.

WEC - 24 Heures du Mans 2014 - Course
Equipe Cat. Pilotes Temps
01   Audi Sport LMP1 Tréluyer-Fässler-Lotterer 362 tours
02   Audi Sport LMP1 Di Grassi-Gene-Kristensen
03   Toyota Racing LMP1 Davidson-Buemi-Lapierre
04   Porsche Team LMP1 Dumas-Lieb-Jani
05   Porsche Team LMP1 Bernhard-Webber-Hartley
06   Rebellion Racing LMP1-L Prost-Heidfeld-Beche
07   Jota Sport LMP2 Dolan-Tincknell-Turvey
08   Thiriet by TDS Racing LMP2 Thiriet-Badey-Gommendy
09   Signatech Alpine LMP2 Chatin-Webb-Panciatici
10   OAK Racing LMP2 Brundle-Mardenborough-Shulzhitskiy
...
16   Ferrari LMGTE Pro Bruni-Fisichella-Vilander
...
20   Aston Martin Racing LMGTE Am Hansson-Thiim-Poulsen
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Endurance
Pilotes Giancarlo Fisichella , Mark Webber , André Lotterer , Aston Martin
Équipes Toyota Racing , Porsche Team , Aston Martin Racing , Signatech , AF Corse , OAK Racing
Type d'article Actualités