Le Mans, Journée Test - Toyota s'installe en tête

B

B.D., Le Mans – Après le

meilleur temps de l’Audi n°3 ce matin

, la deuxième séance du jour a été davantage animée sur le circuit manceau. Ce matin, la piste présentait des conditions difficiles pour l’ensemble du plateau, qui a vu le tarmac s’améliorer au fil des nombreux passages des 54 concurrents.

Si cette Journée Test devait permettre d’en savoir un peu plus, on retiendra que les trois prétendants à la victoire finale dans la Sarthe sont affûtés, mais il reste difficile d’y voir très clair en termes de performance pure. Ce sont toutefois les deux Toyota qui ont accaparé les deux premières places, reléguant la concurrence au-delà de la seconde. Mais le rush final n’a pas réellement eu lieu en fin de journée. Les favoris avancent masqués…

Une nouvelle fois, les Toyota se sont rapidement mises en action avec une numéro 8 toujours très en verve. Au terme de la première heure, Nicolas Lapierre efface la meilleure marque de la matinée et se rapproche un peu plus encore du meilleur temps de l’année passée en coupant la ligne en 3:23.074. Derrière la japonaise, deux protos allemands se placent avec la Porsche n°14 du trio Dumas-Jani-Lieb devant l’Audi n°2 de Fassler-Tréluyer-Lotterer, offrant alors un trio composé des trois constructeurs.

Quatre drapeaux rouges perturbent l'après-midi

Cette séance aura été interrompue par drapeau rouge à deux reprises. La première pour une grosse sortie de piste de la Zytek-Nissan du Jota Sport dans les Hunaudières, suite à une crevaison. Au volant de la LMP2 qu’il partage avec Marc Gene et Harry Tincknell, Simon Dolan s’extrait seul de son proto. Peu de temps après la présentation du drapeau vert, une nouvelle interruption vient perturber la séance suite à une nouvelle crevaison, cette fois-ci pour l’Alpine LMP2 qui a laissé en piste quelques débris de pneus Dunlop à nettoyer. Des gommes Dunlop décidément pas à la fête dans cette catégorie puisque le matin, la Ligier-Nissan du Thiriet by TDS Racing a elle aussi été victime d’une crevaison.

Le drapeau vert est de nouveau présenté à 17 heures, pour une dernière heure à l’assaut du chrono. Les Audi mettent en marche et alignent deux chronos en 3:24, identiques au millième près pour la n°3 et la n°1 aux mains de Loïc Duval et Marco Bonanomi. On évolue alors à 1.4 seconde du meilleur temps toujours détenu par la Toyota de Lapierre. Alors que les partiels s’affolent, la troisième interruption vient mettre à mal ce dernier run suite à la sortie de piste de l’Oreca-Nissan LMP2 du SMP Racing, nécessitant de nouveau un nettoyage des débris.

Cette troisième interruption est finalement assez courte et permet de relancer les concurrents en piste pour une vingtaine de minutes. Seules les deux Toyota se lancent réellement à la chasse au chrono. Si Davidson ne parvient pas à améliorer son temps, Nakajima sur la n°7 se rapproche au plus près de la voiture sœur et échoue à 1 dixième. Suivent les deux premières Audi puis la première Porsche. Après des débuts compliqués, les Rebellion se sont mis dans le rythme dans l’après-midi en augmentant la cadence, restant néanmoins à neuf secondes de la tête. Malheureusement, Nick Heidfeld est parti à la faute au virage Porsche, heurtant le mur de pneus et provoquant l'interruption finale de la séance, à deux minutes de son terme. Le pilote allemand est sorti indemne de cet accident.

Notons enfin les grands débuts très timides de la Nissan ZEOD RC, qui était très attendue du public. Le roulage du proto occupant le 56e stand réservé aux nouvelles technologies est resté limité, et aucun tour 100% électrique n'a pu être couvert. L'histoire attendra.

Les meilleurs chronos de la journée

WEC - 24 Heures du Mans 2014 - Journée Test
Equipe Cat. Pilotes Temps
01   Toyota Racing LMP1 Davidson-Lapierre-Buemi 3:23.014
02   Toyota Racing LMP1 Wurz-Sarrazin-Nakajima 3:23.156
03   Audi Sport LMP1 Albuquerque-Bonanomi-Jarvis 3:24.453
04   Audi Sport LMP1 Di Grassi-Duval-Kristensen 3:24.453
05   Porsche Team LMP1 Dumas-Jani-Lieb 3:24.692
06   Audi Sport LMP1 Tréluyer-Fassler-Lotterer 3:24.757
07   Porsche Team LMP1 Bernhard-Webber-Hartley 3:24.911
08   Rebellion Racing LMP1-L Heidfeld-Prost-Beche 3:31.700
09   Rebellion Racing LMP1-L Kraihamer-Belicchi-Leimer 3:33.043
10   G-Drive Racing LMP2 Rusinov-Pla-Canal 3:37.795
27   Nissan Motorsports Global NT-H Erdos-Ordonez-Reip 3:54.145
28   Porsche Team Manthey LMGTE Pro Holzer-Makowiecki-Lietz 3:57.260
29   8 Star Motorsports LMGTE Am Montecalvo-Roda-Ruberti 3:57.403
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Endurance
Pilotes Nick Heidfeld , Marc Gene , Marco Bonanomi , Nicolas Lapierre , Loïc Duval , Simon Dolan , Harry Tincknell
Équipes Toyota Racing , Porsche Team , SMP Racing , 8 Star Motorsports , G-Drive Racing
Type d'article Actualités