Le Mans - La Dome du Strakka Racing forfait après un accident

On se réjouissait de retrouver un châssis Dome dans la Sarthe avec la participation du Strakka Racing, ce ne sera finalement pas le cas

On se réjouissait de retrouver un châssis Dome dans la Sarthe avec la participation du Strakka Racing, ce ne sera finalement pas le cas. Le team britannique a annoncé ce mardi, la mort dans l’âme, son forfait pour les prochaines 24 Heures du Mans dans la catégorie LMP2.

Après plusieurs retards accumulés dans la préparation de la Dome S103, le Strakka Racing avait prévu la semaine dernière une longue session d’essais à Spa-Francorchamps pour pouvoir aborder sereinement la Journée Test, qui a lieu dimanche prochain. Malheureusement, une sortie de piste aura eu raison des espoirs de l’équipe.

« C’est arrivé le premier jour du roulage, à l’Eau Rouge, et si l’on sort de la piste ici, c’est immédiatement désastreux », révèle le team manager Karl Patman. « Danny Watts pilotait à ce moment-là. Heureusement, il est en bonne santé, mais nous n’avons pas le temps d’analyser l’incident, de réparer la voiture et d’acquérir les pièces suffisamment à temps. C’est un programme serré et cela nous retire toute chance de pouvoir courir en temps et en heure. »

Le Strakka Racing confirme néanmoins son engagement pour la suite du WEC avec la ferme intention d’être en piste à Austin en septembre prochain. En attendant, l’ACO a dû trouver une solution d’urgence pour compléter le plateau des 24 Heures du Mans. Finalement, c’est en GT que les organisateurs ont trouvé un renfort avec une invitation adressée au Krohn Racing. L’équipe sera présente avec une Ferrari F458 et les trois mêmes pilotes que l’année passée.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Endurance
Pilotes Danny Watts
Équipes Krohn Racing , Strakka Racing
Type d'article Actualités