Lotus déclare forfait pour les 24 Heures du Mans

Ce n’est pas vraiment une surprise, même si la structure roumaine de Colin Kolles aura longtemps entretenu l’espoir et fait durer un faux suspense

Lotus déclare forfait pour les 24 Heures du Mans

Ce n’est pas vraiment une surprise, même si la structure roumaine de Colin Kolles aura longtemps entretenu l’espoir et fait durer un faux suspense. Finalement, il n’y aura pas de Lotus au départ des prochaines 24 Heures du Mans.

L’équipe avait déjà renoncé successivement aux deux premières manches du WEC, à Silverstone puis Spa-Francorchamps. Finalement, la Lotus LMP ne sera pas prête, après notamment un changement de motorisation tardif et bien d’autres soucis que l’on ignore sans doute. Au Mans, cette Lotus aurait dû être pilotée par Christijan Albers, Christophe Bouchut et Pierre Kaffer. Tous les trois sont désormais sans volant pour l’épreuve mancelle.

Dans la catégorie LMP1, le Rebellion Racing sera donc la seule équipe privée à concourir, le Strakka Racing ayant basculé cette saison sur un programme LMP2.

Malgré l’absence de suppléant, l’ACO est parvenu à trouver un remplacement rapidement avec le retour d’un proto LMP2 du Millenium Racing, qui avait initialement déclaré forfait. L’Oreca-Nissan du team sera confiée à Oliver Turvey, John Martin et Fabien Giroix.

En attendant, le projet de Colin Kolles avec Lotus n’est pas encore définitivement abandonné puisque l’espoir reste entretenu de voir l’équipe débuter lors de la deuxième partie de saison en WEC.

partages
commentaires
Le Mans - La Dome S103 en bonne voie

Article précédent

Le Mans - La Dome S103 en bonne voie

Article suivant

Vidéo - L'hybride au Mans selon Toyota

Vidéo - L'hybride au Mans selon Toyota
Charger les commentaires