Un show de télé-réalité pour un volant aux 24 Heures du Mans !

Figure bien connue du plateau LMP2, Benoît Morand ne manque pas d'idées pour faire vivre son équipe

Figure bien connue du plateau LMP2, Benoît Morand ne manque pas d'idées pour faire vivre son équipe. Après avoir limé le bitume en ELMS durant deux saisons, l'écurie suisse s'est associée à Sard Racing pour créer une nouvelle entité qui alignera deux prototypes Morgan-Judd en

Championnat du Monde d'Endurance

.

Deux pilotes par voiture ont été annoncés, à commencer par Christian Klien qui s'installe un peu plus comme le pilote star du projet qu'il a intégré il y a deux ans. L'Autrichien prolonge son bail aux côtés de Koki Saga, tandis que Pierre Ragues et Oliver Webb seront associés sur la seconde auto. Ces deux derniers seront rejoints lors des 24 Heures du Mans 2015 par un troisième pilote qui va être sélectionné au terme d'un processus inédit de télé-réalité !

24 pilotes, 12 semaines, 1 baquet !

A partir du 26 mars prochain, pas moins de 24 pilotes vont participer au programme Race to 24, qui permettra de les départager jusqu'à désigner l'heureux vainqueur. En jeu, un volant aux 24 Heures du Mans. La sélection des pilotes retenus a été dévoilée et ils ont émergé d'une première liste comportant une centaine de candidatures.

Lors des premières semaines, le programme Race to 24 sera diffusé sur une plateforme numérique et opposera les concurrents à travers des épreuves physiques ou mentales. A partir des demi-finales, les épisodes seront diffusés dans certains pays sur une chaîne de télévision : les derniers pilotes en lice s'affronteront sur circuit à bord de la Morgan Evo Sard du team.

Pour éliminer un à un les concurrents et choisir le pilote qui prendra le départ au Mans, il y aura un jury composé de trois personnes : Benoît Morand lui-même, son premier pilote Christian Klien et un expert différent qui sera invité pour chaque épisode. Les fans seront invités à interagir avec le jury pour influencer sa décision.

Parmi les 24 pilotes sélectionnés, on compte trois femmes, dont Laura Kraihamer, sœur de Dominik Kraihamer, pilote du Rebellion Racing, et la Française Inès Taittinger. Fils de l'ancien pilote Jean-Marc Gounon, Jules Gounon est le second représentant tricolore.

Le programme Race to 24 devrait être reconduit en 2016 et 2017 en vertu du contrat signé avec le Team Sard-Morand.

Les participants à Race to 24
Advait Deodhar (Inde)
Armando Parente (Portugal)
Brandon Newey (Etats-Unis)
Christopher Haase (Allemagne)
Conor Daly (Etats-Unis)
Dino Zamparelli (Grande-Bretagne)
Esteban Guerrieri (Argentine)
Fabien Thuner (Suisse)
Gustavo Lima (Brésil)
Ines Tattinger (France)
Jonathan Summerton (Etats-Unis)
Jules Gounon (France)
Laura Kraihammer (Autriche)
Lukas Moraes (Brésil)
Martin Chao (Chine)
Marvin Dienst (Allemagne)
Max Snegirev (Russie)
Melville McKee (Grande-Bretagne)
Mitchell Gilbert (Australie)
Raed Raffini (Bahreïn)
Sam Brabham (Grande-Bretagne)
Shinya Michimi (Japon)
Stefan Rzadzinski (Canada)
Vicky Piria (Italie)

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Endurance
Pilotes Jean-Marc Gounon , Christian Klien , Pierre Ragues , Jonathan Summerton , Esteban Guerrieri , Dominik Kraihamer , Koki Saga , Conor Daly , Armando Parente , Max Snegirev , Christopher Haase , Dino Zamparelli , Stefan Rzadzinski , Vicky Piria , Melville McKee , Gustavo Lima , Oliver Webb , Sam Brabham , Laura Kraihamer
Équipes Team Sard
Type d'article Actualités