Vergne devrait tester la Toyota LMP1

Nouveau pilote de développement chez Ferrari après son éviction de chez Toro Rosso, Jean-Eric Vergne multiplie les pistes pour disposer d'un programme le plus complet possible cette année

Nouveau pilote de développement chez Ferrari après son éviction de chez Toro Rosso, Jean-Eric Vergne multiplie les pistes pour disposer d'un programme le plus complet possible cette année.

Après s'être ouvert les portes de la Formule E avec le team Andretti, le Français a également manifesté son intérêt pour l'IndyCar et plus récemment pour l'Endurance. Cela devrait se traduire très prochainement par un premier test à bord d'un proto LMP1.

Selon les informations d'Auto Hebdo, Vergne va avoir l'occasion de prendre le volant de la Toyota TS040 Hybrid la semaine prochaine sur le tracé de Motorland Aragon, en Espagne. Une présence qui s'explique notamment par l'absence de plusieurs pilotes titulaires pour poursuivre le développement du proto nippon dans sa version 2015.

"Une partie de notre contingent de pilotes n'étant pas disponible pour la prochaine séance d'essais, nous allons faire appel à d'autres", a simplement confirmé Pascal Vasselon, directeur technique du Toyota Racing, à l'hebdomadaire. Il s'est refusé à confirmer le moindre nom.

Toyota doit présenter les détails de son programme sportif, et notamment WEC, le vendredi 30 janvier. A cette occasion, les équipages seront officiellement annoncés, ainsi que le poste de réserviste que pourrait éventuellement occuper Vergne. L'avenir de Nicolas Lapierre, mis sur la touche en fin de saison dernière, est également à éclaircir.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Endurance
Pilotes Nicolas Lapierre , Jean-Éric Vergne
Équipes Toro Rosso , Toyota Racing
Type d'article Actualités