WEC - Davidson : "La plus grande réussite de ma carrière"

A Bahreïn samedi, Toyota a décroché sa cinquième victoire en 2014, grâce au trio Wurz-Sarrazin-Conway

A Bahreïn samedi, Toyota a décroché sa cinquième victoire en 2014, grâce au trio Wurz-Sarrazin-Conway. Un succès qui rapproche un peu plus le constructeur japonais d'un premier titre mondial en WEC, qu'il faudra aller chercher à Interlagos dans deux semaines. Mais ce succès de la TS040 n°7 a également permis à deux hommes, Anthony Davidson et Sébastien Buemi, de s'adjuger prématurément la couronne mondiale. Ce malgré un problème d'alternateur ayant couté plus d'une demi-heure au proto frappé du n°8.

"Félicitations à Anthony et Sébastien pour ce titre de champions du monde. Ils le méritent, ce titre ne concerne pas seulement les pilotes mais il salue un fantastique effort de toute l’équipe", salue Yoshiaki Kinoshita, directeur du Toyota Racing. "C’est vraiment une belle récompense, en plus cette année marquait le début d’une nouvelle ère, celle de la gestion de la consommation de carburant. Ce sont les premiers champions avec ce nouveau règlement."

Victorieux en début de saison aux côtés de Nicolas Lapierre, Davidson et Buemi ont aussi connu la déception de passer à côté de la victoire au Mans, et également à Austin. Depuis, le Français n'a plus roulé aux côtés des deux pilotes, qui savourent néanmoins cette première couronne mondiale.

"Ce fut une année incroyable. A titre personnel, c’est la plus grande réussite de ma carrière, c’est donc un grand jour", estime Davidson. "Je n’ai jamais été Champion du Monde avant ce titre, donc cela signifie beaucoup pour moi et je n’ai toujours pas vraiment réalisé. L’équipe a fait un travail incroyable et nous a donné la voiture la plus rapide."

Un sentiment partagé par Buemi, qui coiffe lui aussi son premier titre mondial avec des prestations remarquées à chaque course.

"Je suis vraiment heureux, c’est un sentiment énorme de gagner le Championnat du Monde. Ce n’est pas la manière que nous souhaitions, mais nous sommes vraiment heureux", a confié le Suisse après l'arrivée à Skahir. "Gagner un championnat lorsque l’on est face à Porsche et Audi est une réussite fantastique. Même s’il s’agit du Championnat du Monde des pilotes, c’est un titre qui revient vraiment à l’équipe car sans les gens, sur la piste, ceux à Cologne et à Higashifuji, Anthony et moi ne serions pas ici aujourd’hui. Si nous pouvons gagner le championnat des constructeurs au Brésil, ce sera une année fantastique."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Endurance
Pilotes Anthony Davidson , Nicolas Lapierre , Sébastien Buemi
Équipes Toyota Racing
Type d'article Actualités