WEC - La Dome du Strakka Racing vise toujours Austin

Absente des premières manches du WEC, la Dome S103 du Strakka Racing continue de se faire attendre

Absente des premières manches du WEC, la Dome S103 du Strakka Racing continue de se faire attendre. En mai dernier, l’équipe britannique avait tout mis en œuvre pour tenter de participer aux 24 Heures du Mans, mais les essais menés à Spa-Francorchamps s’étaient malheureusement mal terminés, avec une violente sortie de piste dans le Raidillon de l’Eau Rouge.

Ce crash a nécessité un gros travail d’analyse avant de remettre en piste, mais aussi une commande de pièce (un carter de boîte de vitesses en l’occurrence). La géométrie à l’arrière de la voiture a également dû être entièrement revue, ce qui explique que le proto LMP2 n’a pas retrouvé le bitume depuis mai.

« Nous pensons avoir trouvé le fond du problème, et maintenant c’est une question de fabrication en usine », rassure Dan Walmsley dans les colonnes d’Autosport. Team Principal du Strakka Racing, il assure que tous les efforts possibles sont mis en œuvre pour que l’équipe puisse enfin débuter sa saison en septembre prochain à Austin.

« Nous sommes engagés pour courir avec la S103 dès que possible », a-t-il insisté. L’espoir n’est donc pas perdu de voir enfin la Dome S103 LMP2 en piste lors des 6 Heures du Circuit des Amériques.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Endurance
Équipes Strakka Racing
Type d'article Actualités