WEC - Les LMP2 seront obligatoirement fermées en 2017

Dans un peu moins de trois ans, la catégorie LMP2 subira une nouvelle refonte de son règlement technique

Dans un peu moins de trois ans, la catégorie LMP2 subira une nouvelle refonte de son règlement technique. L’ordre du jour n’en est pas encore aux détails, mais il est désormais acté que la catégorie fera place nette pour les protos fermés et verra la disparition des « barquettes » ouvertes.

Le règlement technique, défini conjointement par l’ACO et la FIA, est encore à l’étude pour ce virage qui sera initié. L’introduction de nouveaux protos comme la Ligier JSP2 cette année semble bien avoir définitivement sonné le glas des voitures ouvertes.

« Le nouveau LMP2 en 2017 sera pour les coupés fermés, assurément », a confirmé Vincent Beaumesnil, directeur sportif de l’ACO, à Autosport. « Le principe général que nous allons soumettre au Conseil Mondial du Sport Automobile, c’est que les règles actuelles pour les monocoques LMP1 seront le base pour les LMP2 à l’avenir. »

Dans les pas de Ligier, le projet développé par Onroak Automotive, d’autres constructeurs ont déjà annoncé la construction de nouveaux prototypes fermés. C’est le cas de HPD, ORECA ou encore Zytek. Pour assurer la transition, les protos ouverts seront certainement autorisés à évoluer en WEC une année supplémentaire à compter de l’introduction du nouveau règlement technique en 2017.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Endurance
Type d'article Actualités