WEC - Les organisateurs ont retenu les leçons de Fuji

L'année dernière, les 6 heures de Fuji avaient donné lieu à une situation très particulière

L'année dernière, les 6 heures de Fuji avaient donné lieu à une situation très particulière. En raison de conditions météorologiques dantesques, seulement 16 tours de course avaient été courus, tous sous régime de voiture de sécurité. La distance de 75% n'ayant pas été couverte, les points avaient tout de même été attribués pour moitié, conformément au règlement alors en vigueur.

C'est justement ce point de règlement qui va être modifié cette saison, puisque désormais une distinction claire sera faite entre la distance couverte dans des conditions de course normales, et la distance couverte sous neutralisation.

"Un minimum de deux tours doivent être parcourus par le leader en-dehors d'une procédure de neutralisation", précise le nouveau règlement sportif du WEC, pour que la moitié des points au moins soit attribuée dans de telles conditions. Clairement, cela signifie que si le scénario de Fuji venait à se reproduire, aucune équipe et aucun pilote ne pourrait inscrire de points au championnat.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Endurance
Type d'article Actualités