WEC - Nakajima revient sur le pilotage en Endurance

Pilote de Formule 1 chez Williams de 2007 à 2009, Kazuki Nakajima est désormais pleinement engagé en Endurance

Pilote de Formule 1 chez Williams de 2007 à 2009, Kazuki Nakajima est désormais pleinement engagé en Endurance. Le pilote japonais a intégré le programme de Toyota en 2012, lors du retour du constructeur nippon au Mans.

En WEC, Nakajima a découvert une nouvelle façon de travailler et un nouvel univers. Il a aussi fait l'expérience d'une motorisation hybride avec la TS030. Il revient sur les particularités du monde de l'Endurance pour un pilote, principalement pour lui qui était habitué au pilotage d'une monoplace auparavant.

"Il y a beaucoup de nouvelles technologies dans la voiture, en particulier le système hybride, ce qui rend le pilotage très différent", explique Nakajima. "C’est rapide, à Fuji près de cinq secondes plus rapide que ma Super GT, et il y a de très bons appuis. Mais la visibilité reste un vrai défi, tout autant sur notre voiture que sur celle de nos rivaux, ce qui devient très délicat dans le trafic."

Le pilote japonais explique également que physiquement, le pilotage d'un prototype LMP1 n'a rien à envier à la Formule 1, notamment en raison des longs relais qui peuvent durer jusqu'à trois heures de temps.

"C’est une voiture agréable à piloter. La gestion du trafic est une des clés de l’endurance, tout autant pour nous que pour nos adversaires. Il faut se montrer à la fois agressif mais aussi opportuniste. Physiquement, c’est dur, vous devez rester dans la voiture durant de longues périodes tout en restant rapide et régulier. C’est un véritable défi pour un pilote."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Endurance
Pilotes Kazuki Nakajima
Équipes Williams
Type d'article Actualités