FIA ETCC : Rikli et Schreiber plus forts que les pénalisations à Monza !

Après la première étape de la saison sur le cicuit de la Brianza, les pilotes du team Rikli Motorsport occupent deux des trois premières places du classement des pilotes, malgré les pénalités attribuées par les commissaires…

FIA ETCC : Rikli et Schreiber plus forts que les pénalisations à Monza !
Peter Rikli, Rikli Motorsport
Christ-Johannes Schreiber, Rikli Motorsport
Peter Rikli, Honda Civic, Rikli Motorsport
Christjohannes Schreiber, Honda Civic, Rikli Motorsport
Start zum Rennen, Peter Rikli, Honda Civic, RIkli Motorsport führt
Christ-Johannes Schreiber, Honda Civic, RIkli Motorsport
Podio: il vincitore Christ-johannes Schreiber, Rikli Motorsport, il secondo classificato Peter Rikli, Rikli Motorsport, il terzo classificato Petr Fulin, Krenek Motorsport
Petr Fulin, Seat Leon, Fulin Motorsport; Christ-Johannes Schreiber, Honda Civic, RIkli Motorsport; Peter Rikli, Honda Civic, RIkli Motorsport

En effet, le départ de Sebastian Vettel au GP de la Chine a créé un antécédent. Le pilote de la Ferrari est parti légèrement à côté de l'aire vernie, en la considérant comme trop glissante. À Shanghai, les Commissaires Sportifs ont laissé courir, sans aucune pénalité pour le quatre fois champion du monde.

Dans la course d'ouverture de la FIA ETCC à Monza, la fédération n'a pas toléré le fait analogue de la part des deux Honda Civic TCR de Rikli et Schreiber, et on a attribué aux deux pilotes helvétiques une sévère pénalité de 5'' qui en a conditionné le résultat final en Course 1, en renversant ainsi le verdict émis par la piste.

Petr Fulin a remercié et remporté la médaille d'or devant les deux pilotes de la Rikli Motorsport, qui de toute façon ont pu monter sur le podium.

Même Course 2 a été décidée par les commissaires, et même cette fois c'est Peter Rikli qui a dû essuyer les plâtres. L'expert pilote bernois a été pénalisé à nouveau avec 10'' pour avoir dépassé les track limits, en livrant le succès au coéquipier Schreiber, en tête du classement des pilotes au terme de la première manche. 

Tout comme dans la compétition de samedi, la deuxième course du weekend en Brianza est terminée avec les mêmes pilotes sur le podium, dans un ordre inversé.

“Il est inutile de se demander si les sanctions ont été justifiées ou pas", a commenté un diplomatique Peter Rikli. "Au début de Course 2 j'ai eu un braquage soudain du véhicule et donc je me suis retrouvé sur la prairie. Naturellement c'est la joie pour les résultats obtenus qui prévaut, même si sans les pénalités j'aurais pu faire mieux".

Schreiber et Rikli occupent respectivement la première et la troisième place du classement des pilotes ETCC, divisés seulement par le Tchèque Fulin, qui reste l'adversaire le plus insidieux pour l'ambitieux team helvétique.

ETCC in Monza - Course 1 (Résultats)

ETCC in Monza - Course 2 (Résultats)

partages
commentaires
Rikli Motorsport continue avec deux Honda pour Rikli et Schreiber

Article précédent

Rikli Motorsport continue avec deux Honda pour Rikli et Schreiber

Article suivant

Peter Rikli : "Je ne comprends pas encore les pénalités attribuées !"

Peter Rikli : "Je ne comprends pas encore les pénalités attribuées !"
Charger les commentaires