Schreiber : "Étonné de moi-même et de l'Honda Civic !"

Première pole position pour le pilote de la Rikli Motorsport dans l'ainsi nommé "enfer vert" à la veille des 24 Heures, même si…. "la charge était telle qu'il semblait de conduire un autobus".

Schreiber : "Étonné de moi-même et de l'Honda Civic !"
Pressekonferenz: Christ-johannes_Schreiber, Rikli Motorsport
Christjohannes Schreiber, Honda Civic TCR, Rikli Motorsport
Christjohannes Schreiber und Peter Rikli, Honda Civic TCR, Rikli Motorsport
Christjohannes Schreiber, Honda Civic TCR, Rikli Motorsport
Christjohannes Schreiber, Honda Civic TCR, Rikli Motorsport
Christjohannes Schreiber, Honda Civic TCR, Rikli Motorsport
Podium: Christ Johannes Schreiber, Rikli Motorsport; 2. Artemyev, Seat Leon; 3. Danile Nagy, Zengo Motorsport

Christjohannes Schreiber ne cesse pas d'étonner dans le FIA ETCC. Après avoir pris les commandes du classement général une fois disputées les deux premières étapes de la saison, le porte-couleurs de la Rikli Motorsport centre la première pole position dans le circuit mythique du Nürburgring, théâtre de la troisième étape du Championnat Européen Voitures Tourisme.

 

Le leader du classement a arrêté le chronomètre sur 9' 14'' 609 sur le parcours de 25.4 km, en précédant le champion en titre Petr Fulin avec la Seat Leon TCR seulement de 79 centièmes de seconde.

"Je suis agréablement étonné de la situation, car la voiture est beaucoup plus lourde des autres à cause du BoP attribué à nos Honda Civic. Il semble de conduire un autobus", a admis souriant Schreiber au terme des qualifications qui l'ont projeté devant tout le monde.

Et encore : "La voiture a adopté un comportement nerveux, je suis allé au-delà de la limite. En voyant les conditions de la voiture, je dirais que trois points de plus pour la pole position sont extrêmement importants à ce point du championnat".

De cette façon, Christjohannes a développé l'avantage sur Fulin dans le classement des pilotes en se portant à 41 contre les 27 du Tchèque. Peter Rikli partira à l’avant-dernière place, vu qu'il n'a pas pris part à la qualification à cause d'un problème au guidon de la Honda Civic.

 

ETCC auf der Nürburgring-Nordschleife - Essais qualificatifs

partages
commentaires
Peter Rikli : "Les qualiés de Schreiber ne m'étonnent plus"

Article précédent

Peter Rikli : "Les qualiés de Schreiber ne m'étonnent plus"

Article suivant

Au Nordschleife weekend tragique pour la Rikli Motorsport

Au Nordschleife weekend tragique pour la Rikli Motorsport
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries ETCC
Événement Nürburgring
Catégorie Vendredi, Essais qualificatifs
Lieu Nürburgring
Pilotes Christ-Johannes Schreiber
Équipes Rikli Motorsport
Auteur Peter Wyss