Vips a été "prévenu" qu'Aron le mettrait volontairement dehors

partages
commentaires
Vips a été
Par : Fabien Gaillard
14 oct. 2018 à 14:40

Jüri Vips, l'une des étoiles du Championnat F3 Europe, a déclaré avoir été averti par avance que son compatriote Ralf Aron le mettrait hors course lors de la finale à Hockenheim, pour faire le jeu d'un de ses équipiers chez Prema.

Alors que l'attention médiatique s'est concentrée sur le titre de Mick Schumacher lors du meeting d'Hockenheim de F3 Europe, l'ultime course de la saison a été le théâtre d'un accrochage qui fait polémique.

Ralf Aron s'est en effet rendu coupable d'avoir percuté Jüri Vips à l'épingle du premier tour. Ce dernier a donc été renvoyé en fond de peloton avant de revenir au dixième rang sur la piste et au neuvième au classement. Quatrième au moment de franchir la ligne, Aron a de son côté écopé d'une pénalité de 20 secondes, le reléguant en dehors des points à la 15e position. 

Lire aussi :

Après la course, Vips a attaqué Aron, affirmant que ce dernier avait reçu l'ordre de le faire abandonner afin de permettre à son équipier chez Prema Robert Shwartzman, par ailleurs vainqueur de la Course 3 avec plus de dix secondes d'avance, de terminer dans le top 3 du championnat derrière Schumacher et Dan Ticktum.

"Quelqu'un m'a dit avant la course que Ralf allait partir derrière moi et qu'il me sortirait pour que Robert prenne la troisième place du championnat", a ainsi déclaré Vips à Motorsport.com. "Je ne m'inquiétais pas beaucoup à ce sujet, parce que je me concentrais sur le départ, mais ensuite soudainement, j'ai été sorti par Ralf, comme on me l'avait dit avant la course.

"C'est toujours triste de voir cela en Formule 1, mais ça ne devrait assurément pas arriver en formules de promotion. C'est une triste façon de terminer le championnat."

Une accusation très forte à laquelle Aron a réagi, là encore pour Motorsport.com : "Il peut penser ce qu'il veut, mais ce n'est pas le cas, et je n'ai rien d'autre à dire. Si vous regardez les images de l'extérieur, je me battais avec Alex Palou et il m'a serré depuis l'extérieur."

"J'ai essayé de m'arrêter de la meilleure façon possible, mais pour prouver que je suis innocent, Fenestraz n'a pas non plus pu s'arrêter et il m'est monté dessus. J'imagine que tout le monde va avoir sa propre opinion, mais ce n'était pas intentionnel, c'est tout ce que je peux dire."

"Pourquoi je ferais ça ? Pour moi, il serait mieux que mon équipier ne soit pas troisième au classement, parce qu'ensuite je pourrais dire que ma voiture n'était pas bonne !"

Le podium de la Course 3 a par ailleurs été complété par Mick Schumacher et Alex Palou.

Avec Marcus Simmons 

Article suivant
Mercedes félicite Mick Schumacher pour son titre

Article précédent

Mercedes félicite Mick Schumacher pour son titre

Article suivant

Berger : Mick Schumacher a "les gènes de pilote de course" de Michael

Berger : Mick Schumacher a "les gènes de pilote de course" de Michael
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries F3 Europe
Auteur Fabien Gaillard
Type d'article Actualités