DTM
C
Norisring
10 juil.
-
12 juil.
Prochain événement dans
90 jours
C
Anderstorp
31 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
111 jours
WSBK
28 févr.
-
01 mars
Événement terminé
C
Imola
08 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
27 jours
WRC
12 mars
-
15 mars
Événement terminé
C
Rallye du Kenya
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
96 jours
WEC
22 févr.
-
23 févr.
Événement terminé
13 août
-
15 août
Prochain événement dans
124 jours
MotoGP
C
GP d'Allemagne
18 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
68 jours
C
GP des Pays-Bas
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
75 jours
IndyCar
C
Texas
04 juin
-
06 juin
Prochain événement dans
54 jours
C
Road America
19 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
69 jours
Formule E
27 févr.
-
29 févr.
Événement terminé
C
E-Prix de Berlin
20 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
70 jours
Formule 1
02 avr.
-
05 avr.
Événement terminé

Coups de poing et de volant : l'anti-sportivité gagne la F3

partages
commentaires
Coups de poing et de volant : l'anti-sportivité gagne la F3
Par :
25 avr. 2016 à 18:10

Le meeting du Hungaroring, en F3 Europe, a été marqué par deux actes antisportifs que l'on préférerait ne pas voir en sport automobile.

Nikita Mazepin, HitechGP, Dallara F312 - Mercedes-Benz
Nikita Mazepin, HitechGP, Dallara F312 - Mercedes-Benz
Callum Ilott, Van Amersfoort Racing, Dallara F312 - Mercedes-Benz
Nikita Mazepin, HitechGP, Dallara F312 - Mercedes-Benz
Callum Ilott, Van Amersfoort Racing Dallara F312 – Mercedes-Benz
Nikita Mazepin, HitechGP Dallara F312 – Mercedes-Benz
George Russell, HitechGP, Dallara F312 - Mercedes-Benz; Nikita Mazepin, HitechGP, Dallara F312 - Mercedes-Benz
Callum Ilott, Van Amersfoort Racing, Dallara F312 - Mercedes-Benz
Niko Kari, Motopark Dallara F312 – Volkswagen
Pedro Piquet, Van Amersfoort Racing, Dallara F312 - Mercedes-Benz
Niko Kari, Motopark Dallara F312 – Volkswagen
Nick Cassidy, Prema Powerteam Dallara F312 – Mercedes-Benz, Niko Kari, Motopark Dallara F312 – Volkswagen, spin, contact

Le premier d'entre eux est tout bonnement ahurissant. En Essais Libres 2, Nikita Mazepin s'est lancé dans un run en pneus neufs au volant de sa HitechGP. C'est alors qu'il a vu la Van Amersfoort de Callum Ilott se dresser en travers de son chemin. La gêne du Britannique était évidemment involontaire, mais le tour rapide était gâché.

À la fin de la séance, des témoins ont rapporté la scène suivante : Mazepin est sorti de la voiture pour aller dire ses quatre vérités à Ilott... avant de lui asséner plusieurs coups de poing ! Le jeune Anglais, qui saignait, souffrait également d'un œil au beurre noir et d'une joue enflée.

"Je suis choqué, évidemment", déclarait alors Ilott pour Motorsport.com. "C'était inattendu, mais ça va. Les commissaires ont agi, et maintenant, je veux juste reprendre le volant."

En effet, les commissaires ont interdit à Mazepin, qui est par ailleurs pilote de développement Force India, de participer à la première course du weekend. C'était une sanction bien trop clémente, selon Frits van Amersfoort, directeur de l'équipe d'Ilott.

"C'est une décision ridicule des commissaires", s'est insurgé le Néerlandais. "Callum a été agressé au visage, deux fois ! On peut se laisser emporter par l'émotion, mais ensuite, ils ont été séparés et il s'est fait agresser à nouveau. Il a un œil au beurre noir, il a la joue enflée, il est blessé [émotionnellement], pas seulement agressé."

Van Amersfoort a également critiqué le temps mis par les commissaires pour prendre cette décision : plus de neuf heures selon Autosport. "Quand vous faites un tacle sur un terrain de football et que l'autre joueur vous donne un coup de pied, il prend un carton rouge immédiatement", soulignait-il. "Je suis amèrement déçu par les commissaires et par la FIA."

Un coup de volant comme vengeance

Le reste du weekend s'est à peu près bien passé... jusqu'à la troisième et dernière course du meeting, où un incident entre Pedro Piquet et Niko Kari a vu le Finlandais perdre plusieurs places et devoir remonter pour marquer les points de la huitième place.

Kari, qui fait partie du Red Bull Junior Team, s'est vengé lors du tour d'honneur en percutant volontairement la Van Amersfoort de Piquet - manifestement, les pilotes de l'écurie néerlandaise étaient une cible privilégiée ce weekend.

C'est évidemment une manœuvre que les commissaires n'ont pas appréciée. Kari a ainsi été condamné à prendre le départ de la première course du meeting de Pau depuis la voie des stands, et a reçu deux points de pénalité sur sa licence.

"Il a présenté ses excuses : les émotions ont pris le dessus", explique Timo Rumpfkeil, directeur de l'équipe Motopark dont Kari fait partie. "D'habitude, il n'est pas comme ça."

Ce n'est pas le premier incident dans lequel le jeune pilote Red Bull a été impliqué ce weekend, puisqu'il avait déjà écopé d'un recul de deux places sur la grille et d'un point de pénalité sur sa licence pour son accrochage avec Nick Cassidy lors de la course 2.

Quant à Nikita Mazepin, qui s'élançait du fond de grille après ne pas avoir respecté les limites de la piste en qualifications, il avait aussi reçu cinq places de pénalité sur la grille et deux points sur sa licence pour avoir percuté le pauvre Piquet, également en course 2.

Espérons voir un meilleur comportement de la part des deux adolescents au Grand Prix de Pau, qui aura lieu mi-mai.

Propos de Callum Ilott recueillis par Jamie Klein

Article suivant
Ennuis de pneus inexplicables pour Lance Stroll en Hongrie

Article précédent

Ennuis de pneus inexplicables pour Lance Stroll en Hongrie

Article suivant

Nelson Piquet Jr va disputer le GP de Pau en F3 !

Nelson Piquet Jr va disputer le GP de Pau en F3 !
Charger les commentaires