DTM
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WEC
08 nov.
-
10 nov.
Événement terminé
12 déc.
-
14 déc.
EL1 dans
23 jours
MotoGP
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto3
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
Moto2
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
IndyCar
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
Formule E
22 nov.
-
23 nov.
Prochain événement dans
2 jours
C
E-Prix de Santiago
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
58 jours
FIA F3
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
FIA F2
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
C
Yas Marina
28 nov.
-
01 déc.
Prochain événement dans
8 jours
Formule 1
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
10 jours
ELMS
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
WTCR
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
C
Sepang
13 déc.
-
15 déc.
Prochain événement dans
23 jours

Ilott n'exclut pas de jouer à nouveau le titre en F3 Europe

partages
commentaires
Ilott n'exclut pas de jouer à nouveau le titre en F3 Europe
Par :
Co-auteur: Filip Cleeren
13 sept. 2016 à 07:30

Mathématiquement éliminé de la lutte pour le titre en F3 Europe, Callum Ilott n'écarte pas la possibilité de rempiler pour une troisième saison dans ce championnat pour partir à l'assaut de la couronne à nouveau.

Callum Ilott, Van Amersfoort Racing Dallara F312 - Mercedes-Benz
Callum Ilott, Van Amersfoort Racing, Dallara F312 - Mercedes-Benz
Callum Ilott, Van Amersfoort Racing Dallara F312 – Mercedes-Benz
Callum Ilott, Van Amersfoort Racing Dallara F312 – Mercedes-Benz,
Callum Ilott, Van Amersfoort Racing Dallara F312 - Mercedes-Benz
Callum Ilott, Van Amersfoort Racing Dallara F312 – Mercedes-Benz
Le vainqueur Callum Ilott, Van Amersfoort Racing Dallara F312 – Mercedes-Benz
Callum Ilott, Van Amersfoort Racing, Dallara F312 - Mercedes-Benz
Callum Ilott, Van Amersfoort Racing Dallara F312 – Mercedes-Benz
Callum Ilott, Van Amersfoort Racing Dallara F312 – Mercedes-Benz
Callum Ilott, Van Amersfoort Racing Dallara F312 - Mercedes-Benz
Callum Ilott, Van Amersfoort Racing Dallara F312 – Mercedes-Benz
Callum Ilott, Van Amersfoort Racing Dallara F312 – Mercedes-Benz

C'est d'ailleurs dans cette catégorie qu'Ilott avait fait ses débuts en monoplace l'an dernier avec le soutien de Red Bull, se classant à une très respectable 12e place.

Cette année, perdant l'appui du géant des boissons énergisantes, Ilott est devenu le fer de lance de l'équipe Van Amersfoort Racing, enregistrant 12 arrivées dans le top 5 en 24 courses, dont deux victoires. L'Anglais est à la lutte avec Nick Cassidy et George Russell pour la troisième place du championnat, mais peut-être espérait-il mieux.

"Le truc, c'est que nous ne sommes pas mauvais, mais je pense que nous avons eu beaucoup de malchance", déclare Ilott pour Motorsport.com. "J'ai eu quatre pénalités de 10 places pour changement de moteur, et nous avons eu d'autres petits problèmes."

"Au Norisring [avec trois pénalités sur la grille], j'aurais pu marquer 75 points mais je n'en ai obtenu qu'une douzaine. C'est vraiment frustrant, mais le point positif, c'est que nous avons eu des victoires, des podiums, et la vitesse a toujours été là."

En effet, après 12 courses, Ilott occupait la deuxième place du championnat avec 128 points au compteur et 28 unités de retard sur Stroll, qui était déjà leader.

Les 75 points évoqués pour le meeting suivant, au Norisring, ne sont pas aussi utopiques qu'il n'y paraît ; lors de la première course, Ilott a effectué une remontée impressionnante ponctuée de superbes dépassements avant de provoquer un accrochage alors qu'il luttait pour la victoire. Le pilote van Amersfoort se serait d'ailleurs élancé en pole position des deux autres courses sans ces pénalités pour changement de moteur.

"En dehors du Hungaroring, où nous étions très en difficulté en raison des pneus, il n'y a pas eu de meeting où nous n'étions pas dans le top 5", poursuit Ilott. "En termes de rapidité, nous sommes assez constants, nous manquons juste un peu de chance."

"J'étais à l'avant du peloton au début de la saison, c'est dur mais il vaut mieux que ça arrive maintenant plutôt que si j'étais en GP2, par exemple."

Quel avenir pour Ilott ?

Est-ce en GP2 que l'on retrouvera Ilott l'an prochain ? C'est peu probable compte tenu du coût d'une saison dans ce championnat, estimé aux alentours de 1,6 M€. Le Britannique n'a pas les moyens, mais le GP3 pourrait être une option. C'est une direction qu'ont prise Esteban Ocon, Charles Leclerc et Jake Dennis ces deux dernières années, entre autres.

Cependant, il semble plus probable de voir le jeune homme de dix-sept ans rempiler pour une troisième saison en F3 Europe, dans le but de mener une nouvelle campagne vers le titre qui lui a désormais échappé définitivement en 2016.

"On ne sait jamais vraiment avant l'hiver", nous confie Ilott au sujet de ses plans. "Je pense que je saisirai les opportunités disponibles."

"Le GP3 n'est pas mal en termes de budget, mais on n'a pas autant de temps de course. En plus, on court à sept heures du matin et à six heures et demie le soir. Mais c'est un championnat respectable."

"Cela dépend aussi de mon résultat au championnat cette année, parce que si je finis troisième ou quatrième, j'aurai le sentiment de devoir revenir pour essayer de faire de mon mieux l'an prochain."

"Il y a aussi l'argent. J'adorerais faire du GP2 l'an prochain, mais l'argent ne pousse pas sur les arbres pour les pilotes de course normaux. Il y en a quelques-uns qui peuvent le faire, mais c'est assez difficile."

"Donc j'aimerais bien faire quelque chose en plus de la F3, comme Nick Cassidy en Super GT. Quelque chose où je peux prendre de l'expérience avec les voitures de sport, les LMP ou quelque chose de ce genre, ce serait bien."

Propos recueillis par Filip Cleeren

Article suivant
Le point F3 - Stroll fait un grand pas vers le titre

Article précédent

Le point F3 - Stroll fait un grand pas vers le titre

Article suivant

La FIA impose une limite d'âge de 25 ans en F3 Europe

La FIA impose une limite d'âge de 25 ans en F3 Europe
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formula European Masters
Pilotes Callum Ilott
Équipes Van Amersfoort Racing
Auteur Valentin Khorounzhiy