La FIA annonce 500'000 € de primes en F3 Europe

partages
commentaires
La FIA annonce 500'000 € de primes en F3 Europe
Par : Benjamin Vinel
17 févr. 2017 à 09:08

La Fédération Internationale de l'Automobile vient de confirmer les primes qui seront réparties à l'issue de la saison 2017 de F3 Europe, après avoir annoncé leur expansion le mois dernier.

Le Champion 2016 Lance Stroll, Prema Powerteam Dallara F312 – Mercedes-Benz fête son titre avec l'équipe
Joel Eriksson, Motopark Dallara F312 - Volkswagen
Lance Stroll, Prema Powerteam Dallara F312 - Mercedes-Benz
Ben Barnicoat, HitechGP Dallara F312 – Mercedes-Benz
George Russell, HitechGP Dallara F312 – Mercedes-Benz
Niko Kari, Motopark Dallara F312 – Volkswagen
Ryan Tveter, Carlin, Dallara F312 – Volkswagen; Harrison Newey, Van Amersfoort Racing, Dallara F312 – Mercedes-Benz; Sérgio Sette Câmara, Motopark, Dallara F312 – Volkswagen,

En effet, 200'000 € étaient déjà disponibles pour les trois premiers pilotes du championnat des rookies, à condition qu'ils redoublent en F3 Europe l'année suivante. Ainsi, le champion rookie obtient une bourse de 100'000 € tandis que ses dauphins reçoivent 50'000 € chacun. Cette somme aura certainement contribué aux budgets de Joel Eriksson et de Ralf Aron pour 2017.

À partir de cette année, le champion de F3 Europe recevra une prime de 100'000 € pour financer sa saison suivante, pourvu qu'il évolue alors dans un championnat FIA. C'est ce qu'a confirmé un porte-parole de la FIA pour Motorsport.com. Cela signifie non seulement qu'un tel pilote ne peut rejoindre ni le GP2, ni le GP3, ni la Formule V8 3.5, mais aussi que la fédération prévoit certainement que la Formule 2 soit active en 2018 au plus tard. Elle pourrait être créée de toutes pièces, ou bien un GP2 rebadgé. Autrement, la seule solution serait de rejoindre la Formule 1 directement, et la F3 Europe attribue suffisamment de points de Super Licence à son champion pour ce faire.

Quant aux 200'000 € restants, ils seront distribués à toutes les équipes et répartis selon des critères de performance.

"L'économie générale du sport automobile monoplace requiert que nous continuions à travailler sur la valeur du championnat pour les pilotes et pour les équipes", déclare Stefano Domenicali, président de la Commission Monoplace de la FIA. "Avec ces primes, nous souhaitons établir une aide financière pour nos compétiteurs. Ainsi, les équipes pourront élargir leur recherche de pilotes et proposer des baquets à de jeunes talents qui pourraient manquer de budget."

"Cette somme sera financée non seulement par la FIA, mais aussi par les sponsors et le promoteur de la F3 Europe. Toutes les parties impliquées dans le championnat travaillent ensemble pour le renforcer afin qu'il demeure une plateforme attractive pour tous les concurrents."

Avec Valentin Khorounzhiy

Interview exclusive - Callum Ilott

Prochain article F3 Europe
Champion ADAC F4, vice-champion MRF, Joey Mawson signe en F3 Europe

Previous article

Champion ADAC F4, vice-champion MRF, Joey Mawson signe en F3 Europe

Next article

Berger attristé par la perte des teams britanniques

Berger attristé par la perte des teams britanniques

À propos de cet article

Séries F3 Europe
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités