Le point F3 - Stroll fait un grand pas vers le titre

Avec deux victoires et une deuxième place au Nürburgring, Lance Stroll a fait un grand pas vers le titre de F3 Europe, déjà leader indiscutable du championnat avant ce meeting.

Le point F3 - Stroll fait un grand pas vers le titre

Course 1

La première course du week-end a été une démonstration de Lance Stroll. S'élançant de la pole position suite à la pénalité infligée à Sérgio Sette Câmara, qui avait signé le meilleur temps des qualifications, Stroll conservé la première place au départ et a creusé un écart de plus de quatre secondes au bout de neuf tours sur ce tracé raccourci du Nürburgring (3,6 kilomètres), signant au passage les cinq meilleurs tours absolus de la course.

Le jeune pilote Williams a ensuite tranquillement géré son avance sans perdre sa constance, puisqu'il s'est imposé avec 6"648 d'avance sur son coéquipier Maximilian Günther.

"La course n'a pas été particulièrement palpitante", reconnaît Stroll. "Au départ, j'ai pu prendre la tête puis creuser l'écart sans relâche. Ma voiture était fantastique et le rythme a été très bon tout au long de la course."

Départ, Lance Stroll Prema Powerteam Dallara F312 - Mercedes-Benz
Départ : Lance Stroll (Prema Powerteam) conserve la tête de la course

"Cependant, je suis déçu pour Nick [Cassidy]. Sa voiture semble s'être mise en mode de voiture de sécurité virtuelle automatiquement, et il a perdu la deuxième place. Autrement, l'équipe aurait pu monopoliser le podium."

En effet, Nick Cassidy était bien parti pour finir deuxième, mais le régime de voiture de sécurité virtuelle s'est actionné sur sa monoplace, lui faisant perdre cinq secondes. Cassidy a ainsi laissé échapper deux positions au profit de Maximilian Günther et de George Russell, qui a complété le podium.

Le Néo-Zélandais a ensuite dû résister aux attaques de Callum Ilott, mais a réussi à conserver la quatrième place. Ralf Aron n'a pas eu la même réussite, et a dû céder le cinquième rang au pilote Van Amersfoort.

Perdant deux places au départ, Joel Eriksson a passé toute la course à la septième place, tout comme Niko Kari et Ben Barnicoat aux huitième et neuvième rangs respectivement. Anthoine Hubert complète le top 10 grâce à un dépassement sur Sérgio Sette Câmara dans les derniers tours d'une course où tous les pilotes ont franchi le drapeau à damier.

 Nürburgring - Course 1

 PiloteÉquipeTemps/Écart
1  Lance Stroll Prema Powerteam 35:40.320s
2  Maximilian Günther Prema Powerteam 6.648s
3  George Russell Hitech GP 9.470s
4  Nick Cassidy Prema Powerteam 12.013s
5  Callum Ilott Van Amersfoort Racing 12.523s
6  Ralf Aron Prema Powerteam 15.797s
7  Joel Eriksson Motopark 17.614s
8  Niko Kari Motopark 18.533s
9  Ben Barnicoat Hitech GP 21.162s
10  Anthoine Hubert Van Amersfoort Racing 21.809s
11  Sérgio Sette Câmara Motopark 23.235s
12  Guan Yu Zhou Motopark 24.196s
13  David Beckmann kfzteile Mucke Motorsport 24.787s
14  Harrison Newey Van Amersfoort Racing 25.396s
15  Mikkel Jensen kfzteile Mucke Motorsport 28.816s
16  Nikita Mazepin Hitech GP 31.531s
17  Pedro Piquet Van Amersfoort Racing 32.349s
Podium, Maximilian Günther Prema Powerteam Dallara F312 - Mercedes-Benz, Lance Stroll Prema Powerteam Dallara F312 - Mercedes-Benz, George Russell HitechGP Dallara F312 - Mercedes-Benz
Podium : Maximilian Günther (Prema Powerteam), Lance Stroll (Prema Powerteam), George Russell (Hitech GP)

Course 2

Auteur de la pole position, Lance Stroll s'est vu déborder par son coéquipier Maximilian Günther au départ. Les deux hommes se sont rapidement envolés en tête de la course, Stroll se maintenant à moins d'une seconde de Günther pour lui mettre la pression.

C'est au 17e tour que le Canadien a fini par trouver l'ouverture, portant une attaque à la chicane. Günther s'est incliné sans résister, et Stroll a maintenu un rythme très élevé pour creuser l'écart et s'imposer avec près de quatre secondes d'avance.

"J'ai pris un très bon départ et je me suis emparé de la tête. Finalement, j'ai encore fini deuxième, mais j'ai marqué de gros points pour le championnat", souligne Günther sans évoquer le dépassement de son coéquipier.

Maximilian Günther, Prema Powerteam Dallara F312 - Mercedes-Benz
Maximilian Günther (Prema Powerteam) devance son coéquipier Lance Stroll en tête de la course

Derrière eux, tout s'est joué au départ. Nick Cassidy est parti en tête-à-queue après avoir tassé Callum Ilott dans l'herbe et a été contraint à l'abandon. Ben Barnicoat, quant à lui, s'est rabattu sur la Motopark de Sérgio Sette Câmara à l'approche de la chicane et a décollé, venant percuter son coéquipier Nikita Mazepin et Harrison Newey. Seul Barnicoat a dû jeter l'éponge, mais George Russell, autre pilote Hitech GP, a également abandonné, victime de problèmes techniques dès le début de la course alors qu'il occupait la quatrième place.

Joel Eriksson s'est emparé de la troisième place en début de course et l'a conservée jusqu'au drapeau à damier. Ralf Aron, Anthoine Hubert et David Beckmann se sont hissés aux quatrième, cinquième et sixième rangs depuis les septième, neuvième et onzième emplacements de la grille de départ, des positions qu'ils ont également conservées toute la course.

Callum Ilott a fini septième, ayant perdu plusieurs places au premier tour lorsque Cassidy l'a tassé dans l'herbe. Niko Kari a longtemps tenu la huitième place mais s'est fait dépasser par Sérgio Sette Câmara et Pedro Piquet dans les derniers tours. Le Finlandais a tout de même inscrit le point de la dixième place.

 Nürburgring - Course 2

 PiloteÉquipeTemps/Écart
1  Lance Stroll Prema Powerteam 35:00.191s
2  Maximilian Günther Prema Powerteam 3.727s
3  Joel Eriksson Motopark 5.855s
4  Ralf Aron Prema Powerteam 8.600s
5  Anthoine Hubert Van Amersfoort Racing 8.928s
6  David Beckmann kfzteile Mucke Motorsport 11.375s
7  Callum Ilott Van Amersfoort Racing 11.919s
8  Sérgio Sette Câmara Motopark 14.024s
9  Pedro Piquet Van Amersfoort Racing 17.303s
10  Niko Kari Motopark 19.975s
11  Harrison Newey Van Amersfoort Racing 20.410s
12  Guan Yu Zhou Motopark 23.047s
13  Mikkel Jensen kfzteile Mucke Motorsport 24.530s
14  Nikita Mazepin Hitech GP 24.773s
Ab  George Russell Hitech GP 22 tours
Ab  Ben Barnicoat Hitech GP 23 tours
Ab  Nick Cassidy Prema Powerteam 24 tours
Podium, Maximilian Günther, Prema Powerteam Dallara F312 - Mercedes-Benz, Lance Stroll, Prema Powerteam Dallara F312 - Mercedes-Benz, Joel Eriksson, Motopark Dallara F312 - Volkswagen
Podium : Maximilian Günther (Prema Powerteam), Lance Stroll (Prema Powerteam), Joel Eriksson (Motopark)

Course 3

Cette fois, c'est Maximilian Günther qui occupait la pole position. Le jeune Allemand a conservé la tête de la course au départ, maintenant un écart compris entre 0"553 et 1"105 sur son coéquipier Lance Stroll lors des douze premiers tours de la course avant de parvenir à prendre une avance de trois secondes.

"La course a été très bonne pour l'équipe, c'est un nouveau doublé", commente Stroll. "Maxi a fait une super course, et son rythme était vraiment bon."

"J'ai encore pris un très bon départ", renchérit Günther. "J'ai conservé la tête de la course et dès le premier tour, j'ai pu contrôler le rythme. J'avais confiance en la voiture et j'ai creusé l'écart pour remporter la course avec trois secondes d'avance. C'est génial de gagner à domicile. Un grand merci à l'équipe pour l'excellente voiture qu'elle m'a donnée."

Dans le top 7, la hiérarchie n'a évolué qu'au départ, lorsque Niko Kari et Callum Ilott, qui s'élançaient en troisième ligne, sont parvenus à prendre l'avantage sur Joel Eriksson et Nick Cassidy. Membre du Red Bull Junior Team, Kari a signé un premier freinage audacieux par l'extérieur, puis a mis la pression sur Stroll pour la deuxième place mais n'a jamais trouvé l'ouverture. Le Finlandais a toutefois signé son quatrième podium de la saison.

Niko Kari Motopark Dallara F312 - Volkswagen
Niko Kari (Motopark) met la pression sur Lance Stroll (Prema Powerteam)

Ilott signe une nouvelle performance solide avec la quatrième place devant Cassidy et Eriksson. George Russell a passé toute la course au septième rang sans jamais parvenir à dépasser son rival suédois.

Ralf Aron a longtemps occupé la huitième place avant de rétrograder hors du top 10 en fin de course. Anthoine Hubert a hérité du huitième rang mais n'a pu résister à la remontée de Sérgio Sette Câmara, qui s'est emparé de cette position après avoir été 13e en début de course. Ben Barnicoat a marqué le point de la dixième place à l'issue d'un week-end peu fructueux pour lui.

 Nürburgring - Course 3

 PiloteÉquipeTemps/Écart
1  Maximilian Günther Prema Powerteam 35:37.136s
2  Lance Stroll Prema Powerteam 3.025s
3  Niko Kari Motopark 3.967s
4  Callum Ilott Van Amersfoort Racing 8.730s
5  Nick Cassidy Prema Powerteam 11.353s
6  Joel Eriksson Motopark 17.647s
7  George Russell Hitech GP 18.432s
8  Sérgio Sette Câmara Motopark 22.968s
9  Anthoine Hubert Van Amersfoort Racing 24.876s
10  Ben Barnicoat Hitech GP 25.483s
11  Harrison Newey Van Amersfoort Racing 27.814s
12  Guan Yu Zhou Motopark 29.185s
13  David Beckmann kfzteile Mucke Motorsport 29.661s
14  Ralf Aron Prema Powerteam 31.238s
15  Pedro Piquet Van Amersfoort Racing 31.643s
16  Nikita Mazepin Hitech GP 35.267s
17  Mikkel Jensen kfzteile Mucke Motorsport 35.994s

Podium, Lance Stroll Prema Powerteam Dallara F312 - Mercedes-Benz, Maximilian Günther Prema Powerteam Dallara F312 - Mercedes-Benz, Niko Kari Motopark Dallara F312 - Volkswagen

Podium : Lance Stroll (Prema Powerteam), Maximilian Günther (Prema Powerteam), Niko Kari (Motopark)

Championnat

Le championnat a pris un tournant décisif au Nürburgring. Marquant respectivement 68 et 61 points en Allemagne, Lance Stroll et Maximilian Günther ont éliminé Nick Cassidy, George Russell et Callum Ilott de la lutte pour le titre. Certes, Cassidy et Russell sont mathématiquement dans la course, mais avec 148 et 149 points de retard pour 150 unités à inscrire, leurs chances sont quasi nulles.

Stroll a désormais besoin de marquer sept points de plus que son coéquipier pour s'assurer le titre dès le meeting d'Imola, les 1er et 2 octobre.

Joel Eriksson conforte sa sixième place et son rang de meilleur rookie grâce à de nouvelles performances solides, tandis que son coéquipier Niko Kari enregistre la principale progression du week-end grâce à son podium : il passe de la 13e à la 10e place.

Anthoine Hubert, quant à lui, a réalisé de nouvelles performances solides et s'empare de la septième position du championnat aux dépens de Ben Barnicoat.

Championnat de F3 Europe 2016 après 24 courses sur 30

 PiloteÉquipeGermany NürburgringPoints
1 Canada Lance Stroll Prema Powerteam 1 1 2 364
2 Germany Maximilian Günther Prema Powerteam 2 2 1 296
3 New Zealand Nick Cassidy Prema Powerteam 4 Ab 5 216
4 United Kingdom George Russell Hitech GP 3 Ab 7 215
5 United Kingdom Callum Ilott Van Amersfoort Racing 5 7 4 211
6 Sweden Joel Eriksson (R) Motopark 7 3 6 165
7 France Anthoine Hubert (R) Van Amersfoort Racing 10 5 9 124
8 United Kingdom Ben Barnicoat (R) Hitech GP 9 Ab 10 120
9 Estonia Ralf Aron (R) Prema Powerteam 6 4 14 108
10 Finland Niko Kari (R) Motopark 8 10 3 102
11 Denmark Mikkel Jensen Mücke Motorsport 15 13 17 100
12 Brazil Sérgio Sette Câmara Motopark 11 8 8 97
13 Italy Alessio Lorandi Carlin Motorsport       96
14 China Guan Yu Zhou (R) Motopark 12 12 12 80
15 Germany David Beckmann (R) Mücke Motorsport 13 6 13 50
16 United States Ryan Tveter Carlin Motorsport       25
17 Brazil Pedro Piquet Van Amersfoort Racing 17 9 15 17
18 United Kingdom Harrison Newey (R) Van Amersfoort Racing 14 11 11 16
19 Russia Nikita Mazepin (R) Hitech GP 16 14 16 5
20 India Arjun Maini Threebond with T-Sport       3
21 South Africa Raoul Hyman Carlin Motorsport       1
22 China Zhi Cong Li Carlin Motorsport       0
23 United Kingdom William Buller Carlin Motorsport       0
24 Malaysia Weiron Tan (R) Carlin Motorsport       0
25 Japan Ukyo Sasahara (R) Threebond with T-Sport       0

Pole position - Meilleur tour en course - (R) = Rookie

Niko Kari, Motopark Dallara F312 – Volkswagen
partages
commentaires
Les enjeux du week-end F3 - Stroll va-t-il concrétiser ?
Article précédent

Les enjeux du week-end F3 - Stroll va-t-il concrétiser ?

Article suivant

Ilott n'exclut pas de jouer à nouveau le titre en F3 Europe

Ilott n'exclut pas de jouer à nouveau le titre en F3 Europe
Charger les commentaires