Le point F3 - Le trio de choc confirme !

partages
commentaires
Le point F3 - Le trio de choc confirme !
Par : Benjamin Vinel
1 mai 2017 à 18:00

À Silverstone, Lando Norris, Joel Eriksson et Callum Ilott s'étaient partagé les victoires. Le même scénario s'est répété à Monza, lors de courses délicieusement animées : les trois hommes ont confirmé qu'il faudrait compter avec eux en 2017.

Course 1

C'est une grille de départ inédite que l'on retrouvait pour la première course de la saison, avec deux rookies en première ligne, Jehan Daruvala et Lando Norris, qui devançaient Jake Dennis grâce au triplé signé par Carlin en qualifications.

Cependant, Norris a commis la même faute que par deux fois à Silverstone : un envol manqué, qui l'a fait rétrograder à la quatrième place derrière ses coéquipiers Daruvala, Dennis et Ferdinand Habsburg. Quatre Carlin aux quatre premières places !

Départ : Jehan Daruvala, Carlin, Dallara F317 - Volkswagen est en tête
Départ : Jehan Daruvala (Carlin) est en tête devant Jake Dennis (Carlin) et Ferdinand Habsburg (Carlin)

Norris a toutefois entamé sa remontée d'emblée, avec une lutte de sept tours qui l'a principalement opposé à Dennis et à Callum Ilott, tandis que Habsburg rétrogradait au cinquième rang. Avec l'aspiration, maîtresse sur le circuit de Monza, prendre l'avantage était une chose ; le garder en était un autre !

Norris est donc parvenu à prendre l'ascendant définitivement au septième tour, et comptait alors deux secondes et demie de retard sur Daruvala. Un écart que le jeune pilote McLaren a réduit à néant en six boucles face au protégé de Force India. Norris a finalement pris la tête au premier virage dans le 16e tour, mais n'est jamais parvenu à creuser l'écart, son coéquipier indien lui imposant une pression certaine jusqu'à la fin de la course. Il remportait néanmoins sa deuxième victoire de la saison.

"Encore une fois, je n'ai pas pris le meilleur départ qui soit", déplore l'Anglais, "mais je me suis concentré et j'ai essayé de rattraper Jehan. C'était très dur, ça a pris quelques tours, mais je suis bien sorti du dernier virage et j'ai pu prendre l'aspiration, même s'il a fallu que je défende ma position dans la deuxième chicane. Pour cette course, notre directeur d'équipe ne nous avait donné qu'une consigne : éviter tout accrochage. Le reste, c'était à nous de le régler en piste."

Deuxième au premier tour, leur coéquipier Jake Dennis a connu un chemin de croix lors de cette course. Le Britannique a progressivement rétrogradé au classement, entraînant dans sa chute un Callum Ilott qui n'est jamais parvenu à dépasser son compatriote. En fin d'épreuve, Dennis s'est retrouvé sixième, bataillant intensément face aux quatre pilotes Prema – Ilott, Guan Yu Zhou, Mick Schumacher et Maximilian Günther – mais une touchette avec ce dernier a mis l'intérimaire de chez Carlin hors course.

"Ce n'est évidemment pas le résultat que je souhaitais de mon point de vue, mais c'est génial que l'équipe signe le triplé", se satisfait Dennis. "J'ai le sentiment d'y avoir un peu contribué, avec toutes mes manoeuvres défensives pour maintenir les Prema derrière moi. J'ai eu quelques difficultés avec les freins, et je pense que c'est ce qui m'a coûté un bon résultat. Dans les derniers tours, j'étais hors des points et avec un gros plat et un véritable problème de freins, cela ne valait pas la peine de continuer et de risquer des dégâts."

Ferdinand Habsburg, Carlin, Dallara F317 - Volkswagen, Callum Ilott, Prema Powerteam, Dallara F317 - Mercedes-Benz
Ça bataille dur dans le peloton ! Ferdinand Habsburg (Carlin) devance Callum Ilott (Prema), Mick Schumacher (Prema) et Guan Yu Zhou (Prema)

Triplé pour Carlin, en effet ! Quelque peu en difficulté lors des premiers tours, Ferdinand Habsburg est néanmoins parvenu à refaire son retard par la suite pour que l'écurie anglaise monopolise le podium. C'est à quatre tours du but que l'Autrichien est parvenu à prendre l'avantage sur Joel Eriksson, qui marque cependant des points précieux avec la quatrième place.

Suite à une bataille incroyablement animée, notamment entre ses pilotes, Prema Powerteam signe un tir groupé aux cinquième, sixième, septième et neuvième rangs. Dernier de ce quatuor, Ilott n'était clairement pas ravi : "Je n'ai cessé de me faire bloquer, ce qui m'a coûté beaucoup d'élan et du coup, je me suis retrouvé écarté du groupe de tête. En plus, j'ai eu des dégâts, donc au final, j'ai juste fait en sorte de finir la course." Enfin, Ralf Aron et Jake Hughes ont marqué des points pour Hitech GP.

 Monza - Course 1

  Pilote Équipe Temps/Écart
1  Lando Norris Carlin 35'00.127
2  Jehan Daruvala Carlin 0.649
3  Ferdinand Habsburg Carlin 5.360
4  Joel Eriksson Motopark 5.803
5  Guan Yu Zhou Prema Powerteam 17.245
6  Mick Schumacher Prema Powerteam 17.937
7  Maximilian Günther Prema Powerteam 19.334
8  Ralf Aron Hitech GP 22.580
9  Callum Ilott Prema Powerteam 22.947
10  Jake Hughes Hitech GP 22.975
11  Nikita Mazepin Hitech GP 23.653
12  Tadasuke Makino Hitech GP 34.515
13  Marino Sato Motopark 34.937
14  Joey Mawson Van Amersfoort Racing 48.992
15  Keyvan Andres Soori Motopark 1 tour
16  Pedro Piquet Van Amersfoort Racing 1 tour
17  Harrison Newey Van Amersfoort Racing 1 tour
18  Jake Dennis Carlin 2 tours
Ab  David Beckmann Van Amersfoort Racing  

Podium : le vainqueur Lando Norris, Carlin Dallara F317 - Volkswagen, le deuxième Jehan Daruvala, Carlin, Dallara F317 - Volkswagen, le troisième Ferdinand Habsburg, Carlin, Dallara F317 - Volkswagen

Podium : 1er Lando Norris (Carlin), 2e Jehan Daruvala (Carlin), 3e Ferdinand Habsburg (Carlin)

Course 2

Auteur de la pole position pour la Course 2 devant Lando Norris et un impressionnant Mick Schumacher, Joel Eriksson s'est impeccablement élancé et a aisément conservé la première place, pendant que son rival britannique, encore une fois, trébuchait à l'extinction des feux et rétrogradait au quatrième rang.

Norris ne s'est pas découragé et a pris l'avantage sur Callum Ilott dès le premier tour avant de pourchasser Schumacher, à qui il a mis la pression cinq tours durant avant de trouver l'ouverture dans les Lesmo.

Mick Schumacher, Prema Powerteam, Dallara F317 - Mercedes-Benz, Lando Norris, Carlin Dallara F317 - Volkswagen
Lando Norris (Carlin) met la pression à Mick Schumacher (Prema Powerteam)

À ce stade, Norris accusait déjà plus de trois secondes de retard sur le leader Joel Eriksson, et le pilote Carlin a réduit l'écart avec grande constance, à raison de deux dixièmes au tour. Insuffisant pour jouer la victoire : Eriksson s'est imposé avec sept dixièmes d'avance après avoir fait toute la course en tête.

Ce n'était néanmoins pas gagné d'avance pour le Suédois, qui s'est fait une frayeur au troisième tour lorsqu'il a roulé sur des débris de la monoplace de David Beckmann. "Au début, j'avais un peu peur, mais j'ai eu de la chance", reconnaît Eriksson. "J'avais le rythme et j'ai essayé de piloter avec autant d'aise que possible. À la fin, Lando me rattrapait et a pris l'aspiration : cela m'a compliqué la tâche et j'ai dû accélérer. Ma victoire n'a jamais réellement été menacée."

Joel Eriksson, Motopark Dallara F317 - Volkswagen
Joel Eriksson (Motopark) devance Lando Norris (Carlin)

Derrière le duo de tête, Mick Schumacher a mené une course solitaire au troisième rang. "Au début, j'ai pu tenir le rythme de Joel, mais après une petite erreur de ma part, il a creusé l'écart", relate l'Allemand. "Une fois que Lando m'a dépassé, j'ai espéré qu'il se rapproche de Joel. S'ils s'étaient battus pour la première place, j'aurais peut-être pu me rapprocher également. Il n'en a pas été ainsi, mais je suis content de la troisième place."

Septième sur la grille de départ, Maximilian Günther a parfaitement rattrapé sa performance qualificative moyenne en dépassant successivement Callum Ilott, Jake Dennis et Harrison Newey pour finir quatrième d'une course, encore une fois, pleine de manœuvres audacieuses.

Newey avait toutefois de quoi être déçu : le pilote Van Amersfoort a signé la remontée de la course, de la 11e à la quatrième place en neuf tours. Or, il s'est aussitôt fait déborder par Günther, qu'il venait de doubler, et sa lutte avec Dennis pour le top 5 s'est achevée par un très léger contact au premier virage, toutefois suffisant pour contraindre les deux pilotes à l'abandon : aileron avant cassé pour Newey, pneu arrière droit crevé pour Dennis.

Jake Dennis, Carlin, Dallara F317 - Volkswagen
Jake Dennis (Carlin) devance Callum Ilott (Prema Powerteam) et Guan Yu Zhou (Prema Powerteam), juste avant de s'accrocher avec Harrison Newey (Van Amersfoort), qui le devance de quelques hectomètres

Auteur d'un envol complètement manqué, Ferdinand Habsburg a rétrogradé de la cinquième à la 12e place au départ mais est remonté jusqu'à la huitième position avant de tirer les marrons du feu lors de l'incident Dennis/Newey, puisqu'il a alors pu dépasser un Callum Ilott gêné par les deux hommes. Trois places gagnées en deux virages !

Habsburg a ainsi pris la cinquième place devant Guan Yu Zhou et Ilott. Jehan Daruvala, Ralf Aron et Nikita Mazepin complétaient le top 10. Terrible course pour Van Amersfoort Racing, dont les pilotes ont rencontré des problèmes en tout genre et se sont classés 15e au mieux. Pedro Piquet, notamment, a fini sa course dans les graviers.

 Monza - Course 2

 PiloteÉquipeTemps/Écart
 Joel Eriksson Motopark 34'53.980
 Lando Norris Carlin 0.735
 Mick Schumacher Prema Powerteam 9.037
 Maximilian Günther Prema Powerteam 13.533
 Ferdinand Habsburg Carlin 14.829
 Guan Yu Zhou Prema Powerteam 15.347
 Callum Ilott Prema Powerteam 15.930
 Jehan Daruvala Carlin 18.991
 Ralf Aron Hitech GP 22.615
10   Nikita Mazepin Hitech GP 23.826
11   Marino Sato Motopark 27.555
12   Keyvan Andres Soori Motopark 30.542
13   Jake Hughes Hitech GP 30.703
14   Tadasuke Makino Hitech GP 31.641
15   David Beckmann Van Amersfoort Racing 1'44.114
16   Joey Mawson Van Amersfoort Racing 1'50.735
Ab  Harrison Newey Van Amersfoort Racing  
Ab  Jake Dennis Carlin  
Ab  Pedro Piquet Van Amersfoort Racing  

Podium : le vainqueur Joel Eriksson, Motopark Dallara F317 - Volkswagen, le deuxième, Lando Norris, Carlin Dallara F317 - Volkswagen, le troisième, Mick Schumacher, Prema Powerteam, Dallara F317 - Mercedes-Benz

Podium : 1er Joel Eriksson (Motopark), 2e Lando Norris (Carlin), 3e Mick Schumacher (Prema Powerteam)

Course 3

Les qualifications ont été marquées par un quiproquo sur l'annulation de certains chronos pour non-respect des limites de la piste, lors d'une séance où Nikita Mazepin a réussi l'exploit d'accrocher son coéquipier Ralf Aron après avoir gêné Pedro Piquet, ce qui lui a valu six places de pénalité sur la grille et six points sur sa licence.

Néanmoins, c'est bien Joel Eriksson qui occupait la pole position devant Lando Norris. Quoiqu'à l'extinction des feux, ce sont les pilotes Prema en deuxième ligne, Callum Ilott et Guan Yu Zhou, qui se sont emparé de la tête de la course !

Auteur d'un piètre envol comme à son habitude, Norris a néanmoins pris l'avantage sur Eriksson dans la Parabolica suite à une erreur commise par le Suédois dans la chicane Ascari, avant de chiper la deuxième place à Zhou dans les Lesmo au cinquième tour.

Guan Yu Zhou, Prema Powerteam, Dallara F317 - Mercedes-Benz
Lando Norris (Carlin) s'apprête à dépasser Guan Yu Zhou (Prema Powerteam)

Le pilote Carlin a ensuite passé le reste de la course derrière le leader, avec un retard fluctuant entre 0"8 et 1"6, sans parvenir à représenter une véritable menace. Ilott a maîtrisé son sujet et remporté sa deuxième victoire de la saison.

"J'ai pris un très bon départ", relate le pilote Prema, "mais nous avions changé quelque chose sur les freins pour améliorer la situation, et ça l'a aggravée. Je bloquais ma roue sans cesse lors des premiers tours et j'ai fait un plat sur mes pneus, mais ensuite, ça s'est arrangé et j'ai pu maintenir l'écart. Je savais que j'étais plus rapide [que Norris] dans le deuxième secteur, ce qui a été suffisant pour l'empêcher de prendre mon aspiration. Mais en fin de course, ça a encore changé et j'ai eu des difficultés avec les freins."

Lando Norris, quant à lui, se montrait beau joueur : "Cette fois, Callum était trop rapide pour moi. Surtout dans le deuxième secteur, je n'étais pas suffisamment bon. La deuxième place reste un bon résultat pour moi."

C'est une longue lutte qui a opposé Joel Eriksson à Maximilian Günther, mais ce dernier s'est assuré la troisième position lorsque le Suédois, légèrement tassé dans l'herbe, a dû prendre l'échappatoire au premier virage. Les commissaires n'ont pas jugé utile de sanctionner le vice-Champion en titre. Eriksson a quand même signé la quatrième place avec quelques dixièmes d'avance sur un Ferdinand Habsburg convaincant ce week-end.

Joel Eriksson, Motopark Dallara F317 - Volkswagen
Joel Eriksson (Motopark) devance Maximilian Günther (Prema Powerteam)

Derrière, c'est une lutte féroce qui a opposé Ralf Aron, Mick Schumacher, Pedro Piquet, Jehan Daruvala, Guan Yu Zhou et Nikita Mazepin pour les accessits. À l'avantage du fils du septuple Champion du monde de Formule 1.

Quant à Jake Dennis et Jake Hughes, ils ont été contraints à l'abandon suite à un accrochage en début de course.

 Monza - Course 3

  Pilote Équipe Temps/Écart
1  Callum Ilott Prema Powerteam 35'05.538
2  Lando Norris Carlin 0.736
3  Maximilian Günther Prema Powerteam 2.705
4  Joel Eriksson Motopark 9.074
5  Ferdinand Habsburg Carlin 9.762
6  Mick Schumacher Prema Powerteam 12.135
7  Pedro Piquet Van Amersfoort Racing 13.627
8  Ralf Aron Hitech GP 14.980
9  Jehan Daruvala Carlin 15.371
10  Guan Yu Zhou Prema Powerteam 17.436
11  Nikita Mazepin Hitech GP 17.873
12  Marino Sato Motopark 19.376
13  Tadasuke Makino Hitech GP 27.198
14  David Beckmann Van Amersfoort Racing 28.094
15  Harrison Newey Van Amersfoort Racing 29.742
16  Joey Mawson Van Amersfoort Racing 1 tour
Ab  Keyvan Andres Soori Motopark 13 tours
Ab  Jake Dennis Carlin 19 tours
Ab  Jake Hughes Hitech GP 19 tours

Podium : le vainqueur Callum Ilott, Prema Powerteam, Dallara F317 - Mercedes-Benz, le deuxième, Lando Norris, Carlin Dallara F317 - Volkswagen, le troisième, Maximilian Günther, Prema Powerteam Dallara F317 - Mercedes-Benz

Podium : 1er Callum Ilott (Prema Powerteam), 2e Lando Norris (Carlin), 3e Maximilian Günther (Prema Powerteam)

Championnat

Joel Eriksson conserve la tête du championnat mais de justesse ! En effet, Lando Norris se rapproche à un point de son rival grâce à une victoire et deux deuxièmes places à Monza – remarquable quand on sait qu'il a perdu des places à chaque départ.

Callum Ilott, seul autre pilote à avoir gagné des courses, se retrouve distancé à cause de résultats moyens lors des deux premières manches du week-end, alors que la régularité de Maximilian Günther lui permet de compléter ce quatuor de tête.

On note les belles progressions de Mick Schumacher (quatre places gagnées) et de Ferdinand Habsburg (huit places gagnées) grâce aux bons résultats qu'ils ont obtenus ce week-end. Jake Dennis, en revanche, perd le contact avec le groupe de tête à cause de ses trois abandons, mais quoi qu'il en soit, le Britannique ne va pas disputer la saison complète.

Championnat de F3 Europe après 6 courses sur 30

 PiloteÉquipeUnited Kingdom SilverstoneItaly MonzaPoints
1 Sweden Joel Eriksson Motopark 4 1 2 4 1 4 104
2 United Kingdom Lando Norris (R) Carlin 1 9 3 1 2 2 103
3 United Kingdom Callum Ilott Prema Powerteam Ab 2 1 9 7 1 76
4 Germany Maximilian Günther Prema Powerteam 3 4 4 7 4 3 72
5 Germany Mick Schumacher (R) Prema Powerteam 8 6 17 6 3 6 43
6 United Kingdom Jake Dennis Carlin 2 5 5 Ab Ab Ab 38
7 India Jehan Daruvala (R) Carlin 10 8 6 2 8 9 37
8 Austria Ferdinand Habsburg (R) Carlin 12 13 12 3 5 5 35
9 China Guan Yu Zhou Prema Powerteam 7 7 Ab 5 6 10 31
10 United Kingdom Jake Hughes (R) Hitech GP 13 3 13 10 13 Ab 16
11 Australia Joey Mawson (R) Van Amersfoort Racing 5 11 8 14 16 Ab 14
12 United Kingdom Harrison Newey Van Amersfoort Racing 6 10 9 17 Ab 15 11
13 Estonia Ralf Aron Hitech GP Ab 16 10 8 9 8 11
14 Brazil Pedro Piquet Van Amersfoort Racing 9 18 11 16 Ab 7 8
15 Russia Nikita Mazepin Hitech GP Ab 15 7 11 10 11 7
16 Japan Tadasuke Makino (R) Hitech GP 11 19 15 12 14 13 0
17 Japan Marino Sato (R) Motopark 16 12 18 13 11 12 0
19 Germany Keyvan Andres Soori (R) Motopark 15 14 16 15 12 Ab 0
18 Germany David Beckmann Van Amersfoort Racing 14 17 14 Ab 15 14 0

Pole position - Meilleur tour - (R) = Rookie

Prochain rendez-vous : le Grand Prix de Pau, les 20 et 21 mai !

Jake Dennis, Carlin, Dallara F317 - Volkswagen
Prochain article F3 Europe
Mick Schumacher étonné par son premier podium

Previous article

Mick Schumacher étonné par son premier podium

Next article

Les enjeux F3 - Carlin montre les crocs

Les enjeux F3 - Carlin montre les crocs

À propos de cet article

Séries F3 Europe
Événement Monza
Lieu Autodromo Nazionale Monza
Pilotes Callum Ilott , Lando Norris , Joel Eriksson
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Analyse