Le futur Tavascan sera le visage de Cupra en Extreme E

Cupra a profité de la flexibilité inscrite dans les règlements relatifs à la conception des carrosseries en Extreme E pour dévoiler son concept Tavascan, qui intégrera des matériaux durables, et revoir ainsi radicalement le look de son Odyssey 21 E-SUV.

Le futur Tavascan sera le visage de Cupra en Extreme E

Alors que les éléments des machines standardisées (à savoir la batterie, les moteurs et le convertisseur) sont actuellement gelés dans le cadre des mesures de contrôle des coûts, le championnat permet aux constructeurs de modifier le design de leur véhicule pour mieux ressembler à leurs offres respectives de voitures de série.

Cela a permis à Cupra de remanier son challenger e-Cupra ABT XE1, utilisé pour la saison inaugurale de l'Extreme E en 2021, afin d'avoir un aperçu du design des futurs SUV de série. À savoir le prochain Tavascan, qui deviendra le deuxième véhicule entièrement électrique du constructeur.

Les changements les plus notables par rapport à la voiture de série comprennent de nouveaux groupes de feux à trois branches à l'avant et une refonte plus profonde de la coquille arrière, qui ressemble désormais à un dos rapide incliné.

Ces modifications de la carrosserie ouvrent également la voie à Cupra pour la construction de pièces à l'aide de l'impression 3D et l'utilisation généralisée de fibres de lin. Ces dernières remplacent les composants en fibre de carbone afin d'augmenter les références de durabilité de la construction sans impact sur les performances.

Cette technologie, qui peut être transférée à la fabrication de voitures de série, permet d'imprimer des pièces en six heures et de se passer d'un outillage encombrant pour faciliter les réparations ou les ajustements requis par l'équipe limitée sur place lors des X-Prix.

"Nous croyons fermement au projet Extreme E dans son ensemble", a déclaré Antonino Labate, directeur de la stratégie, du développement commercial et des opérations chez Cupra. "L'électrification, la durabilité, l'égalité entre les sexes et la diversité sont des valeurs communes à Cupra et à l'Extreme E. Le concept Cupra Tavascan Extreme E est une preuve évidente du travail acharné que nous réalisons au sein de Cupra afin d'être en mesure de concourir la saison prochaine."

Cupra, en partenariat avec l'équipe de course Abt, est devenu le premier constructeur à s'engager en Extreme E, mais les plans initiaux visant à modifier le look de son Odyssey 21 ont été mis en attente en raison des retards des fournisseurs causés par la crise sanitaire mondiale.

Xavi Serra, responsable du développement technique de Cupra Racing, a ajouté : "Le Cupra Tavascan Extreme E Concept est la prochaine évolution de notre voiture de course tout-terrain entièrement électrique, avec encore plus d'ADN Cupra et un design qui laisse entrevoir l'orientation future de la marque. Mais elle offre également des avancées techniques. La Cupra Tavascan Extreme E Concept utilise des fibres de lin dans toute la carrosserie pour améliorer la durabilité, ainsi que des éléments imprimés en 3D qui peuvent être rapidement recréés pour que la voiture reste en piste".

Le duo de pilotes Extreme E de Cupra, le double champion de DTM Mattias Ekström et la gagnante du Rallye Dakar 2001 Jutta Kleinschmidt, est actuellement sixième du classement avant les deux dernières manches de la première saison du championnat.

"Elle est incroyable et, en plus d'être entièrement électrique, elle est encore plus durable, utilisant des matériaux recyclables et organiques tels que les fibres de lin", a expliqué Kleinschmidt. "J'ai hâte de courir avec cette version nouvellement conçue."

Thomas Biermaier, directeur général d'Abt, a ajouté : "Il y a presque exactement un an, nous avons annoncé notre partenariat avec Cupra et présenté le design de notre e-CUPRA ABT XE1. Depuis lors, nous avons étroitement collaboré, sur et en-dehors de la piste. Le développement de notre propre carrosserie par les designers et les ingénieurs de Cupra est la prochaine étape de notre partenariat étroit et fructueux. La Tavascan Extreme E Concept est tout simplement superbe, jusque dans les moindres détails. Maintenant, c'est à nous de remporter les premiers trophées avec elle prochainement."

Un exemplaire de la Cupra Formentor e-Hybrid se rend également sur tous les lieux de course de l'Extreme E à bord du RMS St Helena, qui est utilisé pour transporter toutes les marchandises vers chaque événement.

Le cofondateur du championnat, Alejandro Agag, s'est dit "ravi de voir Cupra lancer le concept Tavascan Extreme E".

"Il lui permet de devenir le deuxième constructeur à utiliser sa propre carrosserie pour son équipe Extreme E. Cette initiative apporte non seulement du style et de la personnalité à la série, mais elle soutient également nos objectifs de faire d'Extreme E une vitrine marketing mondiale pour les partenaires, alors que Cupra se prépare à lancer ce modèle auprès des consommateurs dans le futur. Félicitations à cette équipe visionnaire et tournée vers l'avenir, le Cupra Tavascan Extreme E est un design vraiment étonnant et j'ai hâte de le voir faire ses débuts en Extreme E."

partages
commentaires
Selon Ekström, la polyvalence est essentielle pour le titre de Pure ETCR
Article précédent

Selon Ekström, la polyvalence est essentielle pour le titre de Pure ETCR

Article suivant

Abt Cupra signe son premier podium en Extreme E

Abt Cupra signe son premier podium en Extreme E
Charger les commentaires