Ganassi victime d'un incident improbable en qualifications

En avance sur le meilleur temps de l'équipe X44 aux qualifications de l'Ocean X Prix, Kyle LeDuc, pilote Chip Ganassi Racing, a été stoppé par une branche d'arbre ayant activé le coupe-circuit de son SUV électrique !

Ganassi victime d'un incident improbable en qualifications

Depuis le début de la saison inaugurale d'Extreme E, championnat monotype tout-terrain électrique, Chip Ganassi Racing semble disposer du meilleur package. Cependant, la structure n'a toujours pas été en mesure de transformer ce haut potentiel en résultats bruts, les qualifications de l'Ocean X Prix l'ont prouvé de plus belle.

Kyle LeDuc était en passe de frapper un grand coup en améliorant la marque de Sébastien Loeb et Cristina Gutiérrez, pilotes X44 et auteurs du meilleur temps de la journée. Mais quelques instants plus tard, le SUV de l'Américain a fortement ralenti avant de rester immobilisé en piste pendant de longues minutes. Interrogé par Motorsport.com sur l'origine de cet incident, LeDuc a révélé qu'une branche d'arbre a réussi a déclencher le coupe-circuit !

Lire aussi :

"C'est vraiment nul", a-t-il déploré. "Mes temps dans les secteurs étaient bons, j'étais vraiment, vraiment motivé pour aller en [demi-finale] et essayer de placer notre équipe au niveau de X44. Mais ce n'était pas notre jour. Un des arbres a activé le coupe-circuit sur le toit du SUV. Il y en a un sur le toit pour que les commissaires l'enclenche en cas d'urgence. Il y avait une chance sur un million pour que ça se produise."

Si le problème technique a été résolu rapidement, LeDuc a tout de même perdu plus de trois minutes sur la tête du classement, un retard bien trop important pour espérer une place en demi-finale. Néanmoins, Chip Ganassi Racing est parvenu à regagner douze secondes sur X44 en coupant la ligne d'arrivée.

"J'ai dû faire un diagnostic dans la voiture", a poursuivi LeDuc. "Il n'y a que très peu de façons de couper complètement le contact et je n'ai pas pensé aux arbres. J'aurais dû faire le calcul, ça va me travailler pendant un bout de temps. Si j'avais ouvert ma porte et directement poussé [le coupe-circuit] vers le bas, j'aurais probablement été [en demi-finale]."

D'autres équipes ont également été touchées par des pépins techniques en qualifications. Un impact violent a causé une défaillance mécanique sur le SUV de Timmy Hansen, comme l'a révélé Roger Griffiths, directeur de l'équipe Andretti United, à Motorsport.com. Et un piqué de Laia Sanz contre le sable du Lac Rose a déformé l'avant de la voiture de l'équipe Acciona Sainz, ce qui a entraîné une panne du système de refroidissement du groupe propulseur.

partages
commentaires

Related video

X44 signe le meilleur temps des qualifs de l'Ocean X Prix
Article précédent

X44 signe le meilleur temps des qualifs de l'Ocean X Prix

Article suivant

RXR s'accroche et gagne l'Ocean X Prix d'Extreme E

RXR s'accroche et gagne l'Ocean X Prix d'Extreme E
Charger les commentaires