Live Texte
Formule 1 GP du Qatar

LIVE - Le GP du Qatar en direct

Suivez en direct commenté et en intégralité sur Motorsport.com le Grand Prix du Qatar 2023 de Formule 1.

C'est dans un contexte relativement inhabituel que va avoir lieu cette édition 2023 du Grand Prix du Qatar, la seconde après celle de 2021. D'abord parce que Max Verstappen a remporté son troisième titre mondial lors du sprint qui a eu lieu ce samedi, le pilote Red Bull jouissant désormais d'une avance irrattrapable de 184 points sur son coéquipier Sergio Pérez.

Lire aussi :

Ensuite en raison des inquiétudes liées aux pneumatiques Pirelli, qui souffrent beaucoup dans les virages rapides de la piste de Losail et surtout sur certains vibreurs. Par conséquent, la FIA a pris des mesures au niveau de la sécurité, non seulement en rétrécissant la piste dans les virages 12 et 13 afin d'éviter que les monoplaces roulent sur ces vibreurs, mais aussi en imposant des relais d'une longueur maximale de 18 tours pour cette course de 57 boucles. Autrement dit, il sera nécessaire de faire trois arrêts au stand, pour un total de quatre relais d'une moyenne de 14 tours.

Après un sprint marqué par trois interventions de la voiture de sécurité et remporté par le rookie Oscar Piastri devant Max Verstappen et l'autre McLaren de Lando Norris, la grille de départ est plus familière ce dimanche : le Champion du monde 2023 est en pole position, avec pour principales rivales les Flèches d'Argent de George Russell et Lewis Hamilton.

Suivent Fernando Alonso et Charles Leclerc, alors que les rapides McLaren ont été victimes des largesses de leurs pilotes quant aux limites de la piste : ayant vu certains tours supprimés, Oscar Piastri et Lando Norris ne s'élancent que sixième et dixième. C'est toujours mieux que Carlos Sainz et Sergio Pérez, qui ont été éliminés en Q2 et ne sont donc que douzième et treizième respectivement sur la grille de départ. Lance Stroll, lui, a encore une fois pris la porte dès la Q1 au volant de son Aston Martin.

Lire aussi :

Par: Benjamin Vinel

Statut: Arrêté
Merci à toutes et à tous d'avoir suivi ce Grand Prix sur Motorsport.com, restez connectés pour vous tenir au courant de toute l'actualité !
Sergio Pérez reçoit une nouvelle pénalité pour non-respect des limites de la piste, le voilà dixième derrière Zhou.
Après application des pénalités, Fernando Alonso est sixième devant Esteban Ocon, Valtteri Bottas, Sergio Pérez et Zhou Guanyu. Les points échappent à Lance Stroll et à Pierre Gasly en raison de leurs infractions.
Max Verstappen remporte le Grand Prix du Qatar 2022 ! Oscar Piastri et Lando Norris complètement le podium pour McLaren, suivis par George Russell et Charles Leclerc.
Russell est très lent avec les pneus tendres, mais ses cinq secondes d'avance sur Leclerc devraient lui permettre de finir quatrième.
Gasly reprend la dixième place à Pérez par l'extérieur au premier virage.
Pendant ce temps, ça bataille fort entre Stroll, Pérez et Gasly pour la neuvième place, à l'avantage du Canadien.
Piastri est revenu à moins de quatre secondes de Verstappen. Il reste quatre tours à parcourir.
Red Bull a connu un arrêt raté pour Verstappen avec quatre secondes au lieu de deux, mais le triple champion reste nettement en tête du Grand Prix avec un ultime train de mediums. Il a quatre secondes d'avance sur Piastri.
Russell troque ses durs pour des tendres en vue des sept derniers tours. Il repart quatrième, à 15 secondes de Norris.
Verstappen mène avec 26 secondes d'avance sur Russell, 35 sur Piastri, 37 sur Norris et 60 sur Leclerc. Les deux leaders doivent encore faire un dernier arrêt.
McLaren répond : "On sait [que tu es plus rapide], on le voit, mais ça n'est pas important. Russell nous inquiète un peu." Norris lance : "Justement !"
McLaren indique à Norris que les positions vont être gelées dans ce dernier relais. L'Anglais rétorque qu'il ne voit pas pourquoi faire ça compte tenu de l'avance sur la concurrence et qu'il est nettement plus rapide, tournant au passage près d'une demi-seconde plus vite que Piastri.
Piastri signe le meilleur tour en course, mais il est à 38 secondes de Verstappen.
Norris a effectué son dernier changement de pneus et a repris la piste juste derrière son coéquipier.
Piastri et Leclerc, eux, ont fait leur dernier arrêt. Ocon et Pérez sont en train de faire de même.
Cinq secondes de pénalité pour Stroll, alors qu'il est pour une fois dans la bataille pour les points.
Si Piastri a brièvement réduit l'écart à six secondes sur Verstappen, ce dernier a désormais porté celui-ci à neuf secondes.
"Il n'y a pas de honte à abandonner si tu ne te sens pas bien", indique Williams à un Sargeant en difficulté, lui qui lutte encore pour sauver son baquet en vue de 2024.
Pérez reçoit une nouvelle pénalité de cinq secondes pour non-respect des limites de la piste. Son ingénieur de course ne manque pas de lui signaler froidement que ces sanctions sont coûteuses.
Zhou étant rentré au stand, Leclerc occupe désormais la cinquième place à cinq secondes de Russell, suivi par Alonso, Bottas, Ocon, Stroll et Gasly.
Verstappen mène avec 7 secondes d'avance sur Piastri, 11 sur Norris, puis 22 sur Russell et Zhou.
Pit stop