0,4 à 0,7 sec au tour entre les pneus à Montréal

C’est le pilote McLaren Lewis Hamilton qui a signé le meilleur temps des deux séances, avec un meilleur chrono de 1’15’’259 dans l’après-midi signé en supertendre P Zero Rouge

C’est le pilote McLaren Lewis Hamilton qui a signé le meilleur temps des deux séances, avec un meilleur chrono de 1’15’’259 dans l’après-midi signé en supertendre P Zero Rouge. Il a devancé d’une fraction de seconde la Ferrari de Fernando Alonso, utilisant le même type de gommes au terme de son quatrième run.

Le meilleur temps établi en composé tendre P Zero Jaune est le quatrième meilleur chrono, et est à créditer à la Red Bull de Sebastian Vettel, plus lent de 0,272 sec. Avec sa Mercedes, Michael Schumacher a établi son meilleur temps en tendres (7ème). Le top 10 se tient dans seulement 0,619 sec en seconde séance, soulignant à quel point la meute est proche cette saison !

Hamilton signa un 1’15’’564 sec en tendre à 20 minutes de la fin de la première séance, battant Vettel, chaussé des supertendres, d’un dixième de seconde. Hamilton a également été plus rapide que le meilleur temps des essais libres de l’an dernier, détenu par Nico Rosberg.

“Les équipes ont été désavantagées par l’humidité lors des essais libres à Monaco il y a une quinzaine de jours, et nous pensons qu’elles étaient toutes assez concernées quant au fait que cela puisse se reproduire”, explique Paul Hembery, Directeur de Pirelli Motorsport.

Tout le monde a souhaité accumuler autant de tours que possible pour éviter une mauvaise surprise pour la suite du weekend.

Nous avons ainsi vu de nombreux pilotes en tendres et en supertendres dès le début de la première séance, sans savoir cependant avec quelles quantités de carburant ils couraient”., poursuit le Britannique.

Il est donc assez difficile de se faire une idée solide de leur rythme relatif. Nos premières recherches suggèrent une différence d’environ 0,4 à 0 ,7 sec au tour entre les deux composés, mais le circuit évolue constamment et nous ne serons certains de cela qu’après avoir analysé toutes les données. Le fait qu’un drapeau rouge soit entré en jeu lors des deux séances souligne la difficulté de ce tracé, où l’adhérence est un besoin de base. Si la séance s’était poursuivie pendant quelques minutes, nous aurions également vu le Cinturato intermédiaire et les pneus pluie entrer en jeu. Voilà à quel point cette course est imprévisible. Dans ces circonstances, les équipes veulent accumuler autant d’informations que possible pour couvrir toute éventualité, et je suis sûr que nous verrons encore beaucoup de tours couverts demain, le top 10 étant regroupé dans seulement 0,619 sec. Nous allons assister à coup sûr à des qualifications très serrées”.

Ne manquez pas une occasion de partir sur le Grand Prix de Spa Francorchamps en vous inscrivant gratuitement au concours de pronostics PIRELLI GP CHALLENGE!

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Michael Schumacher , Fernando Alonso , Lewis Hamilton , Nico Rosberg , Sebastian Vettel
Équipes McLaren , Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités