2014, une "exception" dans l'histoire de Sauber?

Après une saison 2014 catastrophique durant laquelle Sauber n'a inscrit aucun point, la Directrice de l'équipe suisse Monisha Kaltenborn a de bonnes raisons d'avoir retrouvé le sourire. Son équipe a en effet déjà marqué 19 points au championnat des constructeurs et l'unité de puissance Ferrari fait à nouveau merveille dans le dos des pilotes Sauber.

"C'est fantastique d'être là où nous en sommes aujourd'hui, mais il n'y a pas de miracle en F1," affirme Kaltenborn au site officiel de la F1. "C'est le fruit d'un travail acharné, de beaucoup de motivation et de beaucoup de patience. 2014 représente une exception dans notre histoire et il serait erroné de s'y référer pour juger de notre niveau de performance."

"Cependant, nous nous battons actuellement face à des équipes qui ont bien plus de moyens que nous en termes de développement. Par conséquent nous ne nous emballons pas trop vite, même si notre package 2015 a un réel potentiel."

Nasr et Ericsson donnent un élan formidable à notre équipe.

Monisha Kaltenborn

Avec deux pilotes très peu expérimentés, Sauber a pris un risque cette saison mais sa Directrice minimise l'importance actuelle du facteur expérience.

"Les règles changent aujourd'hui très rapidement en Formule 1, il est difficile pour moi d'affirmer si ces voitures sont difficiles à piloter ou non, mais nous pouvons constater que les jeunes pilotes ont parfois plus de facilités à s'adapter rapidement en comparaison aux plus anciens. Je peux donc affirmer que nous avons pris la bonne décision."

Et Kaltenborn ne tarit pas d'éloges au sujet de ses deux pilotes 2015, Felipe Nasr et Marcus Ericsson.

"Leurs personnalités sont très différentes car ils viennent d'horizons diamétralement opposés," explique Kaltenborn. "Mais ils sont tous les deux très motivés et talentueux, et dotés de connaissances techniques de qualité. Leur attitude est aussi très positive, ils en veulent beaucoup, ils donnent un formidable élan à l'équipe!"

"Felipe Nasr avait connu des hauts et des bas en tant que pilote avant d'arriver en F1, mais je pense que nous arrivons maintenant à mettre son potentiel en exergue. Il est désormais en pleine confiance et cela signifie que nous encadrons bien nos pilotes, qui bénéficient d'un environnement positif."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Marcus Ericsson , Felipe Nasr
Équipes Sauber
Type d'article Actualités
Tags felipe nasr, marcus ericsson, monisha kaltenborn, moteur ferrari, sauber