5ème sur la grille, Bottas est pleinement rétabli physiquement

Cinquième sur la grille de départ du Grand Prix de Bahreïn, Valtteri Bottas devance son équipier Felipe Massa mais ne se satisfait pas totalement de sa position globale, conscient du fait que la seconde équipe du plateau n'est plus Williams, comme en fin de saison dernière, mais bien Ferrari.

"Ce n'est pas aussi bon que l'an dernier : l'an dernier, j'étais quatrième", rappelle ainsi le Finlandais en guise de premier commentaire. "Mais c'était bon, nous avons bien utilisé les pneus option", salue-t-il cependant.

Williams a avant tout pensé à la course et a tenté de sauver autant que possible ses allocations pneumatiques pour le Grand Prix.

--

Voir aussiLa grille de départ du Grand Prix de Bahreïn

--

"Nous avons un set [option] pour demain, cela devrait nous aider. Et avec les améliorations que nous avons faites, notre stratégie devrait fonctionner et nous devrions être plus proches", se rassure-t-il.

Reste que Ferrari s'est illustré en Essais Libres sur les longs relais et semble bien maitriser la dégradation des enveloppes par ces fortes températures.

"Pour représenter un vrai défi pour eux, nous avons besoin d'un meilleur rythme", ajoute ainsi Bottas, lucide, qui se remettait encore de sa blessure au dos collectée en début de saison. "La guérison allait forcément prendre cinq ou six semaines, mais c'est la première fois que je ne sens rien. Les modifications que nous avons apportées au baquet et aux pédales fonctionnent vraiment bien. Quand on est concentré sur le tour, on ne sent rien".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Sous-évènement Qualifications
Circuit Bahrain International Circuit
Pilotes Felipe Massa , Valtteri Bottas
Équipes Williams
Type d'article Résumé de qualifications
Tags bahrein, bottas, f1, qualifications, williams