À la régulière, Toro Rosso ne marquera plus de points en 2016

partages
commentaires
À la régulière, Toro Rosso ne marquera plus de points en 2016
Valentin Khorounzhiy
Par : Valentin Khorounzhiy
Traduit par: Fabien Gaillard
13 oct. 2016 à 11:31

Les pilotes de Toro Rosso, Carlos Sainz et Daniil Kvyat, on expliqué qu'il faudrait des circonstances extérieures pour que l'écurie transalpine inscrive des points à nouveau en 2016.

Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR11
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR11
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR11
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR11 et Felipe Massa, Williams FW38 en lutte pour une position
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR11

Disputant la saison avec une unité de puissance Ferrari vieille d'un an, Toro Rosso a chuté dans la hiérarchie à mesure que la campagne s'est déroulée.

La structure de Faenza a inscrit seulement deux points lors des six dernières courses, grâce à la neuvième position de Daniil Kvyat à Singapour, piste qui représentait sa dernière très bonne chance de top 10. Lors du dernier Grand Prix à Suzuka, Kvyat a terminé 13e, alors que Carlos Sainz a peiné, avec comme résultat final la 17e place.

Interrogé pour savoir si Toro Rosso devait maintenant compter sur des conditions climatiques favorables pour obtenir un bon résultat, Sainz déclare : "Pour obtenir des points, probablement oui. Pour aller en Q3, définitivement oui. Les pistes que nous avons devant nous, elles ont toutes de très longues lignes droites. Ça va être dur mais nous essaierons."

Un sentiment partagé par Kvyat : "Je pense qu'Austin est très similaire en termes de limitations de puissance, nous ferons de notre mieux là-bas... Mexico est même plus dépendant de la puissance. Beaucoup de choses doivent s'assembler pour que nous soyons dans les points."

La pluie serait-elle le seul motif d'espoir ? "On ne sait jamais, nous devrons très bien faire les choses sur le mouillé aussi. Si nous faisons tout bien, ouais, ça pourrait probablement être mieux pour nous, parce que vous passez moins de temps à fond. Ça ne nous garantit rien, mais au moins ça nous donne plus d'espoir."

Le Russe admet également que Toro Rosso devrait prendre plus de risques avec la stratégie pour essayer de masquer le déficit de puissance. "Quand il y aura des courses avec des Safety Cars, une piste mouillée et sèche, une piste séchante, une piste humide, alors ouais, [nous prendrons des risques]... mais [à Suzuka], il n'y avait pas de place pour faire cela."

Williams et Force India dans le viseur en 2017

Sainz, qui a progressé cette saison chez Toro Rosso et a attiré l'attention de Ferrari et de Renault, a concédé qu'il attendait 2017 avec impatience, quand STR disposera d'un moteur Renault de l'année. "Heureusement, Renault l'année prochaine nous donnera... Je ne demande pas un Mercedes, mais probablement quelque chose de proche."

"Et avec un châssis performant que James [Key, le directeur technique] et cette équipe sont capables de produire dans les deux dernières années, nous devrions êtes capables de nous battre dans la zone de Williams et de Force India."

Avec Jonathan Noble

Prochain article Formule 1
Mercedes F1 enregistre 24,5 M€ de pertes

Previous article

Mercedes F1 enregistre 24,5 M€ de pertes

Next article

Hamilton forfait pour les tests Pirelli de Barcelone

Hamilton forfait pour les tests Pirelli de Barcelone

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Carlos Sainz Jr. Shop Now , Daniil Kvyat Shop Now
Équipes Toro Rosso
Auteur Valentin Khorounzhiy
Type d'article Actualités