Affaire Budkowski : Renault n'est pas là "pour se faire des amis"

Soupçonné d'être à l'origine du débauchage du responsable technique de la FIA Marcin Budkowski, Renault, par la voie de Cyril Abiteboul, a tenu à rappeler que son objectif était la victoire et pas de faire plaisir à la concurrence.

Depuis l'annonce de la démission de l'ingénieur polonais de son poste à haute responsabilité au sein de l'instance régulatrice de la discipline reine, la marque au losange est sous le feu nourri de la suspicion et des critiques, accusée d'être en passe d'engager un homme qui en sait beaucoup sur les secrets des écuries et des motoristes.

Même si Cyril Abiteboul ne confirme ou n'infirme pas cette rumeur, il ne cache pas que son écurie souhaite être offensive pour attirer le personnel nécessaire afin de retrouver les sommets dans les années qui viennent.

"Nous voulons être une des équipes de pointe d'ici 2020", a déclaré le Français pour Sky Sports. "C'est loin, mais étant donné ce qui doit être fait, si on regarde l'écart de 1 à 1,5 seconde entre le milieu de peloton et les top teams, c'est un grand bond en avant. Et c'est pourquoi nous devons être agressifs dans ce que nous faisons pour y être en 2020."

"Dans cette discipline, on n'est pas là pour se faire des amis. Évidemment, il y a des manières de faire les choses, et quoi que nous fassions en termes de recrutement – pas nécessairement Marcin  nous avons besoin de grandir, Enstone a vraiment besoin de grandir."

"Quand nous avons pris possession des lieux, il y avait 475 personnes, maintenant il y en a 620. Ce n'est pas un secret que ces gens viennent d'ailleurs, et il faut aller les chercher dans d'autres équipes."

Cependant, Abiteboul insiste sur le fait que son écurie ne fera rien qui enfreigne les règles ou viole la propriété intellectuelle de ses rivaux. "Renault est connu pour être extrêmement correct et loyal. Donc quoi que nous fassions, nous nous assurerons que c'est fait de façon très loyale et très correcte par rapport à nos concurrents."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Renault F1 Team
Type d'article Actualités
Tags cyril abiteboul, fia, marcin budkowski