Cette absence de la Red Bull RB16B qui intrigue

Les équipes de Formule 1 sont des spécialistes de la dissimulation des secrets de leurs nouvelles voitures au moment de leur présentation, mais Red Bull a poussé les choses à un autre niveau.

Red Bull Racing semble avoir fait tout son possible pour s'assurer qu'aucune image détaillée de sa nouvelle RB16B ne soit accessible aux équipes rivales avant le premier jour des tests d'avant-saison à Bahreïn. En effet, après une journée de tournage promotionnel à Silverstone avec sa voiture RB15 de 2019 et la nouvelle RB16B mercredi, on a pu constater que sur les 76 images que l'équipe a publiées par la suite, la nouvelle voiture ne figurait sur aucune.

Des clichés ont été pris de Max Verstappen, Sergio Pérez et Alex Albon, tous en action ou dans le garage pendant la journée de roulage, mais tous ont été photographiés au volant de la RB15 uniquement. Toutes les photos du garage, les panoramiques et les vues de face ont été prises avec l'ancienne voiture. La RB16B manquait à l'appel.

Alors qu'il serait déjà inenvisageable pour une équipe et un photographe de second ordre d'envoyer accidentellement les mauvaises images de la voiture et d'omettre les clichés de la nouvelle machine, Red Bull est une équipe de pointe qui sait ce qu'elle fait. On peut donc parier que le choix des images qui ont été diffusées, et de celles qui restent cachées pour l'instant, était délibéré.

Lire aussi :

Et l'explication la plus probable est que Red Bull veut garder le secret sur les modifications apportées à sa nouvelle voiture pour le moment. Une équipe aussi compétitive et déterminée à gagner que Red Bull veut toujours empêcher ses rivaux indiscrets d'avoir un bon aperçu de son design jusqu'à la dernière minute ; elle ne tient donc pas à leur donner une longueur d'avance pour que les experts puissent décortiquer les photos de la voiture.

La partie de sa voiture que Red Bull veut probablement cacher est l'arrière, à la fois au niveau de la configuration exacte des suspensions (après avoir adopté une spécification type Mercedes à biellettes et bras inférieurs) mais aussi la partie entourant les échappements et la boîte de vitesses. L'équipe pourrait aussi avoir quelques atouts dans sa manche en ce qui concerne le travail sur les changements de règles liés au fond plat, et comment elle prévoit de récupérer l'appui perdu.

Les deux images de présentation que Red Bull a révélées en début de semaine sont délibérément assombries à certains endroits et présentent un intéressant élément que l'équipe avait testé l'année dernière, sur le fond plat devant le pneu arrière. Pour une zone de la voiture particulièrement propice au développement au cours de l'hiver, il est peu probable que Red Bull n'ait pas déjà beaucoup progressé par rapport à cette spécification.

Donc, ce que nous avons vu sur les images du lancement de la RB16B est un véritable design 2021, mais seul Red Bull sait à quel point il s'agit d'un leurre pour l'instant.

Lire aussi :

Par le passé, des équipes ont monté de fausses pièces pour la présentation de voitures afin de mettre leurs rivaux sur une fausse piste ou pour s'assurer que les meilleures pièces ne sont pas présentes lorsque les premières images sont diffusées publiquement. Il se peut aussi que Red Bull ne cache rien, mais veuille faire perdre du temps aux équipes rivales d'ici les essais.

Avec seulement trois journées d'essais hivernaux cette année, il n'y a pas beaucoup de temps pour copier les idées intéressantes de ses adversaires une fois que les voitures sont dévoilées. La véritable réponse sur ce que Red Bull cache ne sera pas connue avant les essais de Bahreïn, et même alors, il faudra peut-être que les rivaux déploient beaucoup d'efforts pour savoir ce qu'il en est.

Par le passé, Red Bull était connu pour aller encore plus loin que tout le monde pour cacher ses dernières innovations lors des tests. En 2012, les membres de l'équipe ont utilisé des parapluies pour dissimuler les composants de la voiture lorsque la machine était rentrée au garage.

 

partages
commentaires
Callum Ilott va rouler avec Ferrari en GT World Challenge Europe

Article précédent

Callum Ilott va rouler avec Ferrari en GT World Challenge Europe

Article suivant

Verstappen : "On a travaillé avec Honda, et c'est prometteur"

Verstappen : "On a travaillé avec Honda, et c'est prometteur"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing
Auteur Jonathan Noble