Accident Alonso - Les pilotes auront des explications en temps voulu

Président du GPDA (Association des Pilotes de Grand Prix), Alexander Wurz a adressé une lettre aux pilotes de F1 pour leur faire part de la volonté de l'association d'obtenir le maximum d'informations au sujet de l'accident de Fernando Alonso

Président du GPDA (Association des Pilotes de Grand Prix), Alexander Wurz a adressé une lettre aux pilotes de F1 pour leur faire part de la volonté de l'association d'obtenir le maximum d'informations au sujet de l'accident de Fernando Alonso.

L'Autrichien se montre ferme quant à sa conviction que l'accident survenu à Barcelone lors des essais privés il y a deux semaines n'est pas la conséquence d'un choc électrique, et que les normes de sécurité ont fonctionné comme prévu. Mais il explique que le GPDA souhaite encore en savoir plus sur ce qui est arrivé, de la part de la FIA et de l'écurie McLaren, avec le temps qui sera nécessaire pour faire la lumière sur l'incident.

"Pour avoir une image complète de ce qui est arrivé et comprendre l'accident en entier, il faudra un peu plus de temps, en particulier pour envisager les éventuelles améliorations qui seront nécessaires ou non", précise Wurz dans son courrier aux pilotes. "Le GPDA gardera le dialogue ouvert avec la FIA et McLaren et pour le moment, nous souhaitons à Fernando un rétablissement rapide."

Éviter les spéculations sans fondement

Interrogé par Motorosport.com, Wurz a indiqué que cette lettre était une communication "normale" entre le GPDA et les pilotes de F1.

"Analyser l'accident est une chose, en tirer les conclusions en est une autre", souligne-t-il. "Nous comprenons les gens qui veulent des réponses et des conclusions, mais pour avoir une image complète, nous devons attendre jusqu'à ce que tous les faits soient connus et compris. Afin de tenir les pilotes informés, et pour éviter de les impliquer dans des spéculations infondées, de tels emails sont échangés. C'est ainsi."

Par la voix de son Président, le GPDA rappelle qu'il est là pour soutenir les pilotes, plus particulièrement dans ce type de contexte, tout en ayant une pleine confiance dans les instances.

"Pour clarifier les choses, le GPDA n'a pas demandé à qui que ce soit une enquête officielle, car nous savons que cet accident est analysé avec une grande précaution, avec une gestion de crise de la part de McLaren et de la FIA", insiste Wurz.

Victime d'un choc latéral lors de sa sortie de piste, Fernando Alonso est forfait pour le premier Grand Prix de la saison à Melbourne, la semaine prochaine. La communication officielle de McLaren précise qu'il s'agit d'un conseil médical pour éviter une second choc important dans un laps de temps réduit.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Alexander Wurz
Équipes McLaren
Type d'article Actualités