Accident Montréal - Massa pleinement responsable selon Force India

Force India et Sergio Pérez restent très amers au terme du Grand Prix du Canada, qui s’est achevé dans le mur à l’abord de l’ultime boucle du Grand Prix

Force India et Sergio Pérez restent très amers au terme du Grand Prix du Canada, qui s’est achevé dans le mur à l’abord de l’ultime boucle du Grand Prix.

Dans une manœuvre pouvant ouvrir différentes interprétations, Pérez et Massa ont achevé leur course avec violence contre le mur, perdant respectivement la 4ème et la 5ème place du GP. Alors que Massa éructe concernant le Mexicain, pénalisé de 5 places sur la grille du prochain GP, Force India continue à défendre son pilote, capture d’écran à l’appui sur les réseaux sociaux, pour prouver que la collision a été initialement provoquée par le pilote Williams qui s’est rabattu en arrivant trop fort au freinage.

« C’est décevant de perdre un tel solide résultat à cause d’une faute qui n’est pas la nôtre », regrette Pérez, qui ne comprend pas la pénalité. « Je suivais la même trajectoire et points de freinage qu’aux tours précédents et j’ai juste été heurté par Massa. Il y avait plein d’espace sur la gauche de ma voiture pour tenter un dépassement propre et je ne peux pas comprendre pourquoi il a fallu qu’il s’accroche ».

Comme des milliers de personnes, Pérez a passé en boucle les ralentis de la situation sous tous les angles possibles.

« J’ai regardé de nombreux ralentis de l’incident et je ne peux que remarquer à quel point Felipe tourne à droite juste avant de me heurter. Je ne peux que penser qu’il a changé d’avis et tenté de reprendre la trajectoire ; son mauvais jugement nous a coûté un gros paquet de points ».

--
Voir la photo postée par Force India sur notre page Facebook
--

Pérez disposait d’un montant vertical d’aileron arrière endommagé et était en délicatesses avec ses freins en fin de course. Pour autant, son auto ne présentait pas de danger pour les poursuivants, l’aileron demeurant parfaitement fixé.

"Je ne suis pas content des commentaires qui disent que j’aurais dû abandonner. La voiture était parfaitement pilotable avec quelques ajustements et nous l’avons prouvé jusqu’au moment où nous avons été sortis. D’autres voitures avaient des problèmes similaires depuis bien plus longtemps que nous et ont achevé la course sans ennui".

"Si quelqu’un pense que l’on peut garder deux Red Bull derrière soi aussi longtemps que nous l’avons fait avec un problème soi-disant ‘terminal’, il se trompe profondément”.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sergio Pérez
Équipes Williams , Force India
Type d'article Actualités