Accident Rosberg - Pirelli donne ses conclusions définitives

Aucun problème structurel n'est à noter sur les enveloppes pneumatiques.

Après ses investigations menées durant une partie de la nuit, Pirelli a confirmé définitivement ses conclusions quant à l’incident survenu sur la monoplace de Nico Rosberg vendredi à Spa-Francorchamps. 

Le manufacturier italien a désormais la certitude que son produit n’est pas en cause, alors que le pneu arrière-droit du pilote allemand a éclaté à haute vitesse lors des EL2. Les conclusions des investigations ont conforté Pirelli quant à l’existence d’une cause extérieure. 

La structure du pneu n’étant pas mise en cause, ni la manière dont il a été utilisé, c’est un élément extérieur non déterminé qui a provoqué la défaillance, en coupant l’enveloppe. 

"Nous avons procédé à des investigations pour comprendre exactement ce qui est arrivé au pneu de Nico", a précisé Paul Hembery, directeur de Pirelli Motorsport. "Cette enquête exclut désormais tout problème structurel. En se basant sur les informations et les données disponibles, nous avons conclu que cela provient d’un dégât causé par une source extérieure."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Belgique
Circuit Spa-Francorchamps
Pilotes Nico Rosberg
Type d'article Actualités
Tags hembery, pirelli, pneu