Accident de Vettel lors des essais Pirelli à Fiorano

partages
commentaires
Accident de Vettel lors des essais Pirelli à Fiorano
Par : Franco Nugnes
9 févr. 2017 à 15:32

La première journée d'essais menée par Pirelli pour travailler sur les gommes pluie 2017 a été interrompue prématurément, suite à l'accident du pilote allemand à Fiorano ce jeudi.

Sebastian Vettel était au volant d'une SF15-T modifiée pour simuler les charges aéro du nouveau règlement technique. Les essais prévus sur deux jours doivent permettre à Pirelli de travailler sur ses nouveaux pneus pluie, sur une piste artificiellement mouillée. 

En début d'après-midi, vraisemblablement dans un tour de sortie des stands, Vettel a perdu le contrôle de sa Ferrari dans une portion en descente. Des images postées sur les réseaux sociaux montrent que la voiture est partie vers la droite dans un virage à gauche, le quadruple champion du monde heurtant les barrières de protection.

Si Vettel n'a pas été blessé dans l'accident, ne souffrant que de quelques hématomes mineurs, l'impact a été suffisamment important pour que la monoplace nécessite des réparations conséquentes. Le roulage a donc pris fin pour ce jeudi. La voiture a été ramenée à l'usine de Maranello, où une décision sera prise ce soir quant à la possibilité de la renvoyer en piste pour la deuxième journée qui est prévue vendredi.

Pirelli avait obtenu la possibilité d'effectuer des essais consacrés à ses pneus pluie en raison de la nouvelle réglementation sportive, qui prévoit des départs arrêtés à compter de cette saison si une course débute derrière la voiture de sécurité en raison d'une piste trop humide.

La mise en température des pneus pluie est une préoccupation majeure, déjà mise en lumière l'année dernière, et le phénomène sera amplifié par ces départs arrêtés après intervention de la voiture de sécurité, en l'absence de couvertures chauffantes.

Ce jeudi à Fiorano, la température n'était que de 5°C, et c'est dans ces conditions délicates que Vettel devait faire de son mieux pour évaluer les différentes spécifications de pneus disponibles. Si les essais peuvent reprendre vendredi, il pourrait rester une journée supplémentaire sur place, alors que la deuxième journée était initialement dévolue au réserviste de la Scuderia, Antonio Giovinazzi

Avec Franco Nugnes

Sebastian Vettel, Ferrari SF15-T
Prochain article Formule 1
Renault Sport s'implante au Paul Ricard

Previous article

Renault Sport s'implante au Paul Ricard

Next article

Pérez et le GP du Mexique unis face au mur de Trump

Pérez et le GP du Mexique unis face au mur de Trump

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel Shop Now
Équipes Ferrari Shop Now
Auteur Franco Nugnes
Type d'article Actualités