De la Rosa : S'adapter aux voitures 2017 sera difficile pour Button

Ce week-end, Jenson Button va faire un retour en Formule 1 remarqué au Grand Prix de Monaco, remplaçant Fernando Alonso au volant de la McLaren MCL32.

Button n'aura toutefois pas la tâche facile, la MCL32 étant radicalement différente de la MP4-31 pilotée par le Champion du monde 2009 l'an passé, en raison d'une nouvelle réglementation qui a rendu les monoplaces plus rapides en virage avec des distances de freinage plus courtes notamment.

Pedro de la Rosa connaît bien McLaren pour avoir passé de nombreuses années au sein de l'équipe, principalement en tant que pilote essayeur. Celui qui n'a franchi le drapeau à damier qu'une fois lors de ses six participations aux Grand Prix de Monaco (entre 1999 et 2012 !) se déclare optimiste quant au niveau de performance que Jenson Button pourrait afficher en Principauté, mais souligne que s'adapter à une monoplace qu'il n'a jamais pilotée pourrait requérir un certain temps.

"C'est un pilote fantastique", déclare l'Ibère au sujet du pilote McLaren. "Il suffit de regarder son palmarès. Il est Champion du monde et il suffit de voir à quel point Fernando et lui étaient proches ces deux dernières années ; c'était difficile de les séparer. Donc j'imagine qu'il sera rapide."

"Il l'est tout particulièrement à Monaco, et il a une bonne forme physique vu qu'il fait des triathlons. Mais, mon seul doute, c'est avec quelle facilité il va s'adapter à ces nouvelles voitures. De ce que je vois, elles sont très différentes. Il a le talent et il a la vitesse, mais il lui faudra un peu de temps. Et si l'on commet une erreur en EL1 ou en EL2, tout le rythme est perdu, donc il faut qu'il soit très concentré."

McLaren bien placé à Monaco

Monaco est théoriquement le circuit qui convient le mieux à la McLaren MCL32, faisant la part belle au châssis en gommant le déficit de puissance des moteurs les plus faibles. Aussi Pedro de la Rosa est-il optimiste pour son ancienne équipe, dont le pilote Fernando Alonso est d'ailleurs parvenu à se qualifier septième à Barcelone.

"La F1, c'est toujours délicat. Ce qui est bien, ce sont les faits ; le fait est que McLaren-Honda était très rapide en Espagne, surtout dans le dernier secteur. Le dernier secteur est le plus délicat avec le virage le plus lent, celui comparable à Monaco, donc je suis optimiste pour l'équipe à Monaco. C'est le plus positif. La voiture pourrait être très compétitive", conclut De la Rosa.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Monaco
Circuit Monte Carlo
Pilotes Jenson Button , Pedro de la Rosa
Équipes McLaren
Type d'article Actualités