Les ailerons 2019 en piste à Budapest

Les essais du Hungaroring ont commencé ce matin, et certaines équipes en ont profité pour entamer leurs tests en vue de la nouvelle réglementation 2019.

Les ailerons 2019 en piste à Budapest

C'est le cas de Force India et de Williams, qui ont équipé leurs monoplaces actuelles de ces ailerons 200 mm plus larges et 25 mm plus hauts, dont le design est simplifié pour réduire les perturbations aérodynamiques et faciliter les dépassements. 

Les deux écuries britanniques ont adopté des solutions assez différentes, celle de Force India arborant quatre flaps au-dessus du plan principal avec un flux d'air tourné vers l'intérieur, tandis que les flaps de la Williams sont séparés en leur milieu, ce qui est similaire au design de la FW41.

Lire aussi :

Oliver Rowland, jeune pilote Williams, et Nicholas Latifi, pilote de réserve Force India, sont donc à pied d'œuvre pour collecter des données sur ces nouvelles pièces en vue de la saison prochaine.

Red Bull a également monté un aileron 2019 sur sa monoplace, mais Daniel Ricciardo n'a fait qu'un tour d'installation avec.

À l'exception de Haas, qui a préféré utiliser ses ressources autrement que pour ces essais, toutes les écuries sont présentes avec une seule monoplace, Toro Rosso en alignant une deuxième pour les essais menés par Pirelli avec Sean Gelael au volant. Les résultats seront à retrouver sur Motorsport.com à la mi-journée et en fin d'après-midi.

L'aileron avant 2019 sur la Williams FW41

L'aileron avant 2019 sur la Williams FW41
1/2

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

L'aileron avant 2019 sur la Force India VJM11

L'aileron avant 2019 sur la Force India VJM11
2/2

Photo de: Mark Sutton / Motorsport Images

partages
commentaires
Claire Williams : "Bien sûr que je pense à m'en aller"

Article précédent

Claire Williams : "Bien sûr que je pense à m'en aller"

Article suivant

La vente de Force India compromise par l'opposition de trois teams

La vente de Force India compromise par l'opposition de trois teams
Charger les commentaires