Aitken espère de nouveaux tests F1 quand il le "méritera"

La semaine dernière, Jack Aitken a piloté une Formule 1 pour la première fois de sa carrière en sport automobile, grâce à une opportunité accordée par Renault. Après une bonne journée, le protégé du Losange en veut plus !

Jack Aitken fait partie de la Renault Sport Academy depuis sa fondation début 2016, et ses bons résultats en GP3 Series lui ont permis de se démarquer par rapport aux autres membres du programme de jeunes pilotes. Passé chez Arden, évoluant actuellement chez ART, Aitken a signé 12 podiums dont deux victoires lors de ses 20 dernières courses dans l'antichambre de la Formule 2.

Très peu d'informations ont fuité sur sa journée d'essais, mais on sait que l'Écossais-Coréen a parcouru plus de 200 km sur le circuit de Jerez au volant de la Lotus E20 de 2012. Cette dernière a récemment été pilotée par Robert Kubica et Sergey Sirotkin également.

"J'ai eu un temps d'adaptation pour prendre mes marques avec la voiture", commente Aitken pour Motorsport.com. "Nous avons fait quelques runs courts, quelques longs relais, et nous avions deux composés pneumatiques différents à notre disposition, des charges de carburant différentes, etc. Il y avait quelques scénarios différents. C'était bien, nous avons passé beaucoup de choses en revue. Le roulage était agréablement varié, et c'était bien que Sergey [Sirotkin] soit là, j'avais une référence."

"J'étais assez satisfait car j'ai réussi à trouver le rythme très vite, encore plus vite que je m'y attendais. Renault avait l'air content. L'équipe m'a vraiment bien présenté les choses, elle m'a préparé du mieux possible et m'a très bien traité. C'était une bonne expérience."

Il est clair qu'Aitken a apprécié ces essais, d'autant que ceux-ci ont eu lieu le jour de ses 22 ans, mais le pilote ART va désormais tourner son attention vers la lutte pour le titre GP3. Dauphin de George Russell – poulain de Mercedes – au championnat, il accuse un retard de 43 points à deux meetings du terme de la saison.

"Je veux recommencer !" s'exclame Aitken au sujet de son test en F1. "J'ai passé un très bon moment, mais je dois me reconcentrer sur le GP3. J'ai la manche de Jerez qui arrive, et je me bats encore pour le titre. J'adorerais penser à ma prochaine fois dans une F1, mais cela passe au second plan pour moi. Mais je laisserai Renault décider, et je leur ferai confiance pour me donner une opportunité quand je la mériterai. Cela me convient."

Interrogé sur les premiers pas de son pilote au volant d'une monoplace de l'élite, Cyril Abiteboul, directeur général de Renault F1, a indiqué à Motorsport.com : "Ça s'est bien passé... Il a appris !" Une façon détournée d'indiquer que les chronos n'étaient peut-être pas encore au niveau – et c'est bien normal pour une première fois.

Propos d'Aitken recueillis par Alex Kalinauckas

 
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1 , GP3
Pilotes Jack Aitken
Équipes ART Grand Prix , Renault F1 Team
Type d'article Actualités