Alain Prost devient conseiller spécial de Renault F1

Lors de la conférence de présentation de la Renault R.S.17, Alain Prost a été introduit comme conseiller spécial de l’écurie Renault. Le Français est aussi revenu sur la F1 en général, à l’aube d’un saut dans l’inconnu.

Largement impliqué dans le retour de la marque en tant que constructeur, le quadruple champion du monde va occuper cette année un rôle de conseiller spécial auprès de la structure d’Enstone, en plus de son rôle de dirigeant de l'équipe officielle de Formule E.

Avant de s’exprimer lui-même sur la scène, Jérôme Stoll, président de Renault Sport, s’est fendu de quelques mots d’introduction : "Je suis très content qu'Alain soit avec nous en tant que conseiller Renault. Il fait partie du comité exécutif de Renault Sport Racing et nous apporte sa grande expérience, son réseau, de grandes choses. À une époque où la Formule 1 entre dans une nouvelle ère, c'est très important d'avoir Alain Prost avec nous."

Par la suite, Alain Prost a fait part de sa joie d’intégrer de façon plus officielle ce projet, tout en se penchant sur la monoplace en elle-même et les changements récents connus par la discipline reine avec l'arrivée de Liberty Media : "Je suis très enthousiaste, quand je vois la taille de la voiture, c'est comme au bon vieux temps avec les gros pneus."

"J'ai hâte de voir ce qu'ils diront à Barcelone après quelques tours dans les virages rapides. Ce sera un grand défi pour eux. Mais c'est très positif pour la Formule 1. Il fallait un nouveau cycle. Il faut aussi attirer de nouveaux spectateurs, jeunes, j'espère !"

"La vision demeure difficile à donner aujourd'hui. Liberty est là. Les équipes restent là, mais l'objectif est vraiment d'attirer de nouveaux spectateurs avec plus d'interactivité, plus ou moins ce que nous faisons en Formule E, c'est une évidence. Il faut que le côté humain soit davantage là avec les pilotes. Les gens sont plus intéressés par la performance que par la technologie."

Quand il lui est demandé de décrire son rôle de conseiller spécial, il précise qu’il ne participera pas à la gestion quotidienne de l’équipe : "Tout d'abord, je dois dire que l'important, c'est que Renault soit compétitif et gagne très bientôt. Ce n'est pas la première fois que je suis impliqué dans un projet avec Renault."

"Pour être clair, je ne vais pas être impliqué au quotidien, je vais observer des coulisses. Faire partie du comité est très important pour aider à prendre les meilleures décisions possibles pour atteindre les objectifs."

Cyril Abiteboul, directeur général de Renault Sport, se félicite de pouvoir compter sur l'ancien pilote, dont il espère qu'il agira comme un guide sur le chemin de la compétitivité : "Alain va nous apporter cet esprit de compétitivité absolue. Il y a quelque chose qu'il a vraiment gardé, c'est ce mental de compétiteur absolu."

"C'est un risque qu'on a quand on gère des structures de plus de mille personnes, donc forcément quand on gère ça on ne peut pas toujours penser uniquement à la compétitivité, à la performance. Alain va être capable de nous faire en permanence des piqûres de rappel. C'est ça aussi qu'il va apporter."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Alain Prost
Équipes Renault F1 Team
Type d'article Actualités
Tags conseiller, organigramme