Albers convaincu de pouvoir éviter la dernière place à Caterham

Les temps sont toujours difficiles pour Caterham, malgré un léger mieux affiché en début de week-end sur le Hungaroring

Les temps sont toujours difficiles pour Caterham, malgré un léger mieux affiché en début de week-end sur le Hungaroring. Encore faudra-t-il le confirmer face à Marussia, qui dispose toujours de son énorme avantage d'avoir inscrit 2 points à Monaco.

Propulsé aux commandes de l’écurie depuis son rachat par un consortium d’investisseurs regroupés par Colin Kolles, Christijan Albers a d’abord tenu à mettre les choses au clair quant à son rôle.

« Je tiens à rappeler que je ne suis pas actionnaire, je suis Directeur d’Equipe », a-t-il affirmé au micro de Sky. « Tout ce que je peux dire est que nous sommes très heureux de nos progrès pour le moment. Nous travaillons sur tous les aspects, et tout le monde est heureux. Le team va bien. »

Le Néerlandais insiste sur la ténacité qui habite l’équipe pour ne pas rendre les armes d’ici la fin de la saison et tenter de faire mieux que la onzième et dernière place actuelle au championnat.

« Je pense que beaucoup de gens arrêteraient les efforts dans notre position, mais nous pensons que c’est possible [de ne pas terminer dernier]. Nous poussons et pousserons, et nous mettons la bonne structure en place. On doit essayer, et se battre. Tout le monde est affuté, on ne cessera pas les efforts. »

Quant aux perspectives d’avenir, elles semblent toujours réelles malgré le doute ambiant. « On veut rester dans le milieu de plateau et assurer la stabilité. Nous sommes heureux avec notre situation actuelle. »

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Christijan Albers , Colin Kolles
Type d'article Actualités