Albers, de mieux en mieux avec la F8-VII

Christijan Albers avoue se sentir de mieux en mieux au volant de la Spyker

Christijan Albers avoue se sentir de mieux en mieux au volant de la Spyker. Après un début de saison catastrophique, le batave ressent de meilleures sensations et peu à peu, ce n'est plus la voiture qui pilote mais lui qui redevient le patron au volant.

"Je sens bien mieux l'auto à présent, avec les ingénieurs nous devons faire en sorte que cela perdure. Mais comme nous travaillons très bien ensemble, je ne vois pas pourquoi ça ne serait pas le cas."

"C'est la période la plus chargée de la saison avec la tournée américaine, les Grands Prix de France et d'Angleterre ainsi que les tests. Nous devons mettre à profit cette période pour progresser dans la hiérarchie."

Une mission qui semble être réussie car les derniers essais en terre anglaise ont été plutôt encourageants.

"Chaque jour, nous progressons et les derniers essais à Silverstone sont là pour le témoigner. Lors de mon premier tour lancé j'ai directement accroché un 1:23.3. Un temps très proche de celui d'Adrian le jour précédent."

"C'est dommage que j'ai été ralenti par un problème électronique parce que j'étais en mesure de réaliser un temps bien plus rapide. Mais à part cela, les choses se sont bien déroulées et si nous continuons dans cette voie, ma situation s'améliorera."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Christijan Albers
Type d'article Actualités