Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
EL3 dans
12 Heures
:
40 Minutes
:
19 Secondes
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
13 jours

Albon déçu malgré le top 10 : "Nous aurions dû être plus haut"

partages
commentaires
Albon déçu malgré le top 10 : "Nous aurions dû être plus haut"
Par :
26 mai 2019 à 07:00

Alex Albon n'a pas manqué ses premières qualifications sur le Grand Prix de Monaco mais estime tout de même qu'il y avait mieux à espérer de sa Toro Rosso après de bons essais, jeudi.

On aurait pu penser Alexander Albon ( Alex Albon ) satisfait de son accès à la Q3 sur le tracé de Monaco, où le jeune pilote évolue pour la première fois au volant d'une F1 : le rookie a en effet confirmé ses bonnes dispositions affichées tout au long des séances d'essais libres en passant en Q3 et décrochant le dixième rang sur la grille de départ. Pour autant, le Thaïlandais s'avoue "un peu déçu, particulièrement après la manière dont s'est déroulé jeudi."

Amené à justifier cette réaction mitigée en dépit d'une position satisfaisante pour le team, qui vient compléter la solide huitième place de Kvyat, Albon explique qu'il s'attendait plus à rendre la vie difficile à la Renault de Ricciardo, voire la Haas de Magnussen, qu'à devoir se contenter de l'ultime position du top 10. Le fait d'avoir vu Kvyat corriger un certain inconfort entre jeudi et samedi, tandis que son propre ressenti a décru, fait aussi voir le verre à moitié vide à celui dont l'ambition est d'améliorer sa meilleure arrivée en Grand Prix (9e à Bahreïn). 

Lire aussi:

"Je souffrais déjà en EL3, puis en arrivant en qualifications, je trouvais que je n'étais pas dans le rythme et n'avais pas vraiment confiance dans la voiture", décrit-il. "J'avais simplement l'impression de devoir manœuvrer la voiture aujourd'hui pour obtenir des temps au tour et de sur-piloter un petit peu. Ce fut difficile, un ressenti différent de celui de jeudi, en gros. Je pense que la piste a beaucoup changé vendredi et j'ai juste eu du mal à me ré-acclimater à celle-ci. Je trouvais que je bloquais pas mal [les roues] et qu'au final je commettais plus d'erreurs. Je n'avais simplement pas la même confiance que jeudi. C'est un peu frustrant car nous aurions dû être plus haut, mais nous nous sentions un peu en retrait en abordant les qualifications."

Toyoharu Tanabe, directeur technique de Honda F1, retient cependant les aspects très positifs de ces qualifications monégasques. La performance de Toro Rosso signifie que les quatre voitures propulsées par l'unité de puissance japonaise se trouvent dans le top 10 de la grille.

"La performance en qualifications nous place dans une solide position pour la course", se réjouissait-il ainsi. "Il s'agit de la première fois de l'année que nous avons les quatre autos dans le top 10. Félicitations à tous les pilotes et aux équipes pour avoir produit des voitures performantes. Du point de vue de l'unité de puissance, nous avons trouvé les bons réglages en termes d'exploitabilité, ce qui est l'un des besoins les plus importants sur ce circuit. Il s'agira d'une longue course et tout peut se produire au cours des 78 tours sur un circuit si étroit. Ainsi, nous devons nous assurer d'être prêts à faire face à n'importe quelle situation pouvant se présenter."

Même son de cloche du côté de Jody Eggington, successeur de James Key dans le rôle de directeur technique chez Toro Rosso. "Globalement, la journée a été assez satisfaisante. Les pilotes et l'équipe ont fait un bon travail pour extraire la performance de nos voitures, avec comme résultat de bonnes qualifications et des positions de départ raisonnables en vue de la course. Alex n'a pas été totalement heureux de l'équilibre de sa voiture en EL3 et des changements supplémentaires ont été faits pour trouver une solution à cela avant les qualifications. Ils ont eu un effet et ont permis à Alex de passer en Q3 et de se qualifier dixième. Nous sommes désormais pleinement concentrés sur les préparatifs de course afin de tirer parti du bon travail réalisé ce samedi. Notre objectif est simplement de finir le travail et de sécuriser des points avec les deux voitures."

 

Article suivant
Palmarès : tous les vainqueurs à Monaco depuis 1950

Article précédent

Palmarès : tous les vainqueurs à Monaco depuis 1950

Article suivant

Pesée manquée mais pas de pénalité pour Leclerc, Hülkenberg et Pérez

Pesée manquée mais pas de pénalité pour Leclerc, Hülkenberg et Pérez
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Monaco
Catégorie Qualifications
Pilotes Alexander Albon
Équipes Toro Rosso Boutique
Auteur Guillaume Navarro