Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
39 jours

Alfa Romeo assure que Giovinazzi n'est "pas sous pression"

partages
commentaires
Alfa Romeo assure que Giovinazzi n'est "pas sous pression"
Par :
19 juil. 2019 à 15:25

Le pilote italien conserve la pleine confiance de Frédéric Vasseur malgré une première partie de saison difficile sur le plan des résultats.

Malgré son unique point inscrit en dix Grands Prix cette saison, Antonio Giovinazzi n'est pas directement menacé chez Alfa Romeo, où Frédéric Vasseur se dit patient. Enfin entré dans le top 10 lors du Grand Prix d'Autriche, le pilote italien n'a pas toujours été épargné par la malchance cette année, que ce soit en qualifications ou en course. Un manque de réussite qui l'a de nouveau frappé à Silverstone le week-end dernier, lorsqu'il est sorti de la piste en raison d'une défaillance mécanique survenue à l'arrière de sa monoplace. 

Lire aussi :

En dépit des circonstances atténuantes, le bilan comptable de Giovinazzi le place inévitablement sur le grill à ce stade de la saison. Néanmoins, Frédéric Vasseur se dit encouragé par ses récents progrès, notamment en qualifications, où le pilote placé par Ferrari a battu son coéquipier Kimi Räikkönen lors de trois des quatre derniers Grands Prix. 

"Je pense qu'il fait un travail solide en qualifications", confirme Frédéric Vasseur à Motorsport.com"Il est au niveau de Kimi les samedis désormais, nous devons juste calmer la situation. Je ne suis pas trop inquiet, car il fait le boulot. Il a marqué un point en Autriche, il était dans une bonne dynamique à Silverstone, il était à nouveau devant Kimi. Honnêtement, il n'est pas sous pression, que ce soit de la part de l'équipe ou de n'importe qui d'autre. Je serai patient."

En Grande-Bretagne, Alfa Romeo a pu compter sur la solidité de Räikkönen pour inscrire une troisième fois consécutive de précieux points. Huitième à l'arrivée, le Champion du monde 2007 a ajouté quatre unités au compteur de son équipe, qui a ainsi conforté sa sixième place au championnat constructeurs

"C'était bien, une course très solide de la part de Kimi, car il était toujours devant quelqu'un qui avait le DRS, et il a très bien géré la situation", salue le directeur de l'écurie basée à Hinwil. "Le rythme était correcte, c'était une belle bagarre, et il a très bien géré ça. Nous avons inscrit quatre points, nous avons accentué l'écart sur certains de nos concurrents au championnat. Nous n'avons pas connu un week-end parfait, mais dans cette situation nous avons été capables de marquer quatre points, c'est un bon pas en avant pour l'équipe."

Comme il le confiait déjà à l'issue du rendez-vous en Autriche, fin juin, Vasseur mise beaucoup sur les évolutions que doit encore apporter son équipe pour les deux Grands Prix qui précèdent la trêve estivale. "Nous aurons des choses à Budapest, et peut-être en Allemagne", précise le Français. "Nous allons de l'avant. Nous ne trouverons pas une seconde par course, mais si c'est un dixième par course, je serai plus qu'heureux."

Propos recueillis par Adam Cooper  

Antonio Giovinazzi, Alfa Romeo Racing C38, dans les graviers
Article suivant
Quand Horner s'introduisait dans les stands et rencontrait Senna

Article précédent

Quand Horner s'introduisait dans les stands et rencontrait Senna

Article suivant

Russell salue une Williams "clairement plus agréable à piloter"

Russell salue une Williams "clairement plus agréable à piloter"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Antonio Giovinazzi
Équipes Alfa Romeo Racing
Auteur Basile Davoine