Alfa Romeo est l'écurie qui a le plus surpris Russell aux essais

Au sortir des tests hivernaux de Bahreïn, George Russell a indiqué qu'Alfa Romeo était l'écurie qui l'avait le plus surpris.

Alfa Romeo est l'écurie qui a le plus surpris Russell aux essais

Lors de la saison 2020, Alfa Romeo s'est rarement trouvé en dehors du dernier tiers du classement, particulièrement en qualifications. Subissant, comme la Scuderia Ferrari et Haas, les problèmes de déficit de puissance du moteur italien, la structure basée en Suisse a connu des essais hivernaux 2021 plutôt prometteurs à Bahreïn.

Du côté de George Russell, pilote Williams qui a beaucoup eu l'occasion de croiser le fer avec Kimi Räikkönen et Antonio Giovinazzi l'an passé, cette bonne forme n'est pas passée inaperçue au moment de tirer un premier bilan. "Kimi semblait très, très rapide", a déclaré Russell à propos du temps signé par le Finlandais le dernier jour.

Lire aussi :

"Il faut le reconnaître. Bien que je doive examiner plus en profondeur les données, je dirais qu'à l'heure actuelle, ils semblent être l'équipe la plus surprenante. Je ne peux pas honnêtement vous dire où je pense que nous sommes en comparaison, mais à première vue, Kimi semblait très rapide."

Giovinazzi, qui entame sa troisième saison complète avec Alfa, s'est d'ailleurs déclaré optimiste quant aux progrès réalisés par l'équipe dirigée par Frédéric Vasseur durant l'hiver. "Je suis heureux du travail effectué à Sakhir", a indiqué l'Italien à Motorsport.com. "Bien qu'il s'agisse simplement de tests, je crois que la première impression avec la voiture est toujours importante."

"Malgré les conditions difficiles avec le vent et le sable le premier jour, je n'ai jamais eu de problèmes particuliers. En fait, même dans ces conditions délicates, la voiture s'est avérée stable et on pouvait la piloter avec plaisir. Je dirais que c'est un projet bien né, et nous pouvons être satisfaits du travail de préparation de la saison."

En dépit de la perte d'appui générée par les règles liées à la découpe du fond plat et la limitation des éléments aéro sur les écopes de frein et le diffuseur, Giovinazzi estime que la C41 a déjà fait meilleure impression que sa devancière. "Les nouvelles règles et les nouveaux pneus visent à réduire les performances, mais je dois dire que j'ai vu beaucoup de progrès."

"L'avant de la voiture est plus réactif, surtout dans les sections à basse vitesse, et globalement le ressenti est positif dans tous les types de virages. L'unité de puissance s'est également améliorée. La sensation a été immédiate, et cela va sans aucun doute nous donner un coup de main pour nous rapprocher de nos rivaux."

Avec Roberto Chinchero

partages
commentaires
Ces sponsors méconnus de la F1 en 2021
Article précédent

Ces sponsors méconnus de la F1 en 2021

Article suivant

"Pas de grands résultats" : Steiner avertit les fans de Schumacher

"Pas de grands résultats" : Steiner avertit les fans de Schumacher
Charger les commentaires