Alfa Romeo tempère la rumeur Piastri pour 2022

Frédéric Vasseur, le directeur d'Alfa Romeo en F1, a tempéré la perspective de voir débarquer Oscar Piastri, le leader du championnat F2, dans le baquet de l'écurie suisse en 2022.

Alfa Romeo tempère la rumeur Piastri pour 2022

À ce jour, il ne reste plus qu'un seul baquet officiellement disponible pour la saison 2022 de Formule 1, et c'est chez Alfa Romeo qu'il se trouve, aux côtés de celui d'ores et déjà dévolu à Valtteri Bottas. Ces derniers mois, les mouches ont régulièrement changé d'âne concernant le favori : Antonio Giovinazzi a un moment semblé en position de conserver son poste, mais c'est la rumeur Guanyu Zhou qui a longtemps été la plus forte.

Toutefois, depuis quelques jours, une candidature semble prendre de l'ampleur : celle d'un autre membre de l'académie Alpine et leader du classement en F2, Oscar Piastri. Interrogé sur le sujet, Frédéric Vasseur a cependant expliqué que l'Australien n'était pas forcément dans les petits papiers d'Alfa Romeo en raison de son appartenance au programme du constructeur français. "Oscar fait du très bon travail et a été très régulier au cours des derniers week-ends, mais pour autant que je sache, il est lié à Renault ou Alpine", a déclaré le Français.

Les règles de la F1 vont changer l'année prochaine pour forcer les écuries à faire rouler les pilotes débutants dans un certain nombre de séances du vendredi. Une possibilité est que Piastri tienne un rôle d'essayeur chez Alpine pour 2022.

Vasseur a en sus ajouté que cela n'aurait pas de sens pour Alpine d'avoir recruté Piastri pour ensuite le confier à une autre équipe : "Si vous investissez dans un pilote dans tous les championnats inférieurs et que vous avez un programme à long terme avec lui, je ne vois pas l'intérêt de le laisser partir dans une autre équipe, ce serait étrange."

Vasseur est néanmoins clair quant à la qualité du jeune pilote : "Si vous comparez avec le passé, [Piastri] fait un travail très, très solide mais il est clair comme de l'eau de roche qu'il est l'un des meilleurs du plateau actuellement et il a fait un excellent travail l'année dernière en se battant jusqu'à la dernière épreuve. Il fait partie des jeunes qui vont réussir en F1, c'est sûr."

Lire aussi :

Désormais en position idéale avec plusieurs choix possibles et un maximum de temps pour se décider, Alfa Romeo ne va finalement pas se presser. "Nous ne sommes pas pressés de prendre cette décision. Nous avons quelques options sur la table et nous devons prendre le temps de décider, mais nous ne sommes pas pressés. La situation ne changera pas au cours des deux prochains jours et nous prendrons une décision rapidement."

partages
EL2 - Hamilton en tête devant Leclerc
Article précédent

EL2 - Hamilton en tête devant Leclerc

Article suivant

Verstappen handicapé par l'équilibre de la Red Bull en Turquie

Verstappen handicapé par l'équilibre de la Red Bull en Turquie