Alonso agréablement surpris par le rythme de la McLaren

Un double-abandon après avoir monopolisé l'avant-dernière ligne de la grille de départ, ne devançant que la modeste Manor de Merhi : voilà le médiocre bilan factuel du Grand Prix de Malaisie pour McLaren Honda.

Pourtant, les hommes de Ron Dennis ont des raisons légitimes de positiver à l'issue de cette course. Fernando Alonso, par exemple, a passé l'essentiel de l'épreuve à se battre dans le peloton avant d'être contraint à l'abandon après vingt-et-un tours de course à cause d'un problème de refroidissement de l'ERS.

Le rythme de course de la MP4-30 a agréablement surpris Alonso et son coéquipier Button : les progrès sont indéniables.

"C'était mieux que prévu", reconnaît l'Espagnol. "Le rythme était bon à un point surprenant : nous roulions avec le peloton, et nous rattrapions même les Red Bull à la fin, avant l'arrêt au stand".

"Espérons pouvoir faire un autre pas en avant en Chine. Ces problèmes de fiabilité sont normaux en l'absence de beaucoup de roulage hivernal. C'est ce qu'on trouve normalement lors des essais hivernaux et nous devons le trouver dans les deux premières courses".

J'ai connu un weekend très positif

Fernando Alonso

Le rythme de course n'est pas le seul motif d'optimisme pour Alonso et McLaren : le double Champion du Monde a connu un weekend satisfaisant dans son ensemble, malgré la pauvre performance qualificative, d'autant que les fortes chaleurs n'ont pas facilité la tâche à Honda, en proie à ces problèmes de refroidissement.

"Je pense que j'ai connu un weekend très positif", souligne Alonso. "En essais libres, je n'ai pas eu de problème, donc j'ai pu essayer des changements de réglages ; les qualifications ne se sont pas mal passées mais c'était trop court, et je n'ai pas passé la Q1".

"Maintenant, nous avons trouvé un problème qu'il est important pour l'équipe de comprendre et de ne pas retrouver à la prochaine course".

"Le niveau de compétitivité est assez bon. Nous roulions avec le peloton, et rattraper Red Bull à la fin avant les arrêts au stand était très agréable", conclut le pilote McLaren, heureux des progrès de son écurie.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Malaisie
Circuit Sepang International Circuit
Pilotes Fernando Alonso
Équipes McLaren
Type d'article Actualités
Tags alonso, course, malaisie, surprise