Alonso : Alpine est la "meilleure équipe" du milieu de grille

Fernando Alonso pense qu'Alpine est la meilleure équipe du milieu de peloton de la Formule 1, même si elle ne dispose pas d'une voiture aussi rapide que celles d'Aston Martin et d'AlphaTauri.

Alonso : Alpine est la "meilleure équipe" du milieu de grille

Alpine a dépassé AlphaTauri et Aston Martin pour s'emparer de la cinquième place du classement constructeurs après un Grand Prix de Hongrie excellent remporté par Esteban Ocon. Son équipier Fernando Alonso a terminé à la quatrième place de cette même course.

Alpine a pu se maintenir à cette position depuis lors, même si Alonso pense que l'A521 n'est pas aussi compétitive que l'AT02 et l'AMR21. L'Espagnol affirme que la capacité de son équipe à être performante le dimanche et à éviter les erreurs permet toutefois à la structure d'Enstone de constituer un ensemble plus solide.

"Je pense que nous sommes bons. Nous sommes bons sur tous les fronts", a déclaré Alonso. "Comme je l'ai dit, nous faisons le travail le dimanche. Nous n'avons peut-être pas la voiture pour rivaliser en performance pure avec AlphaTauri ou Aston Martin, mais nous avons l'équipe pour rivaliser avec eux le dimanche et marquer des points."

"Nous allons donc essayer de nous battre jusqu'à la fin pour cette cinquième place au championnat constructeurs, si possible. À cet égard, je pense donc que tout va bien au niveau de l'équipe de course. C'est notre force en tant qu'écurie de marquer des points chaque dimanche."

"Nous n'avons probablement pas la voiture la plus rapide du milieu de peloton, mais nous semblons avoir, vous savez, probablement la meilleure équipe du milieu de tableau, donc cela nous a permis de marquer des points tous les dimanches."

Lire aussi :

Le double Champion du monde a terminé en huitième position, deux places devant Ocon, lors du GP d'Italie, une course où il s'attendait à ce qu'Alpine soit en retrait par rapport à ses principaux rivaux. "Je pense qu'il y aura des hauts et des bas pour tout le monde", a-t-il déclaré à propos du reste de la saison.

"Nous avons vu dans cette triplette de courses que nous connaissions des hauts et des bas au niveau de la compétitivité et sur la grille. À Spa, nous étions bien sur le sec, nous n'étions pas à l'aise sur le mouillé. À Zandvoort, nous étions bien tout le week-end. [À Monza], nous ne l'étions pas. Donc je pense que ça dépend de la piste."

"Donc je ne sais pas exactement comment ça va se passer en Russie, en Turquie et à Austin. Je pense que ce sera mieux. Je dirais que Monza était déjà l'un des pires [circuits] du calendrier [pour Alpine]. Nous le savions."

partages
commentaires
Verstappen répond à Hamilton : "Il ne me connaît pas"
Article précédent

Verstappen répond à Hamilton : "Il ne me connaît pas"

Article suivant

Verstappen voit Albon s'épanouir sans pression chez Williams

Verstappen voit Albon s'épanouir sans pression chez Williams
Charger les commentaires