Réactions
Formule 1 GP d'Arabie saoudite

Alonso s'attend à un encore meilleur rythme en course

Installé en première ligne sur la grille de départ du Grand Prix d'Arabie saoudite, Fernando Alonso estime que son Aston Martin AMR23 sera plus performante en conditions de course.

Fernando Alonso, Aston Martin AMR23

Pour la première fois depuis le Grand Prix du Canada 2022, Fernando Alonso prendra le départ d'une course depuis la première ligne. Sur le circuit urbain de Djeddah, le pilote Aston Martin a profité de l'avarie mécanique d'un Max Verstappen survolant les débats depuis les premiers tours de roue pour s'immiscer dans la lutte pour la pole position.

Finalement, le double Champion du monde s'est incliné face à Sergio Pérez pour un peu plus de quatre dixièmes de seconde. Charles Leclerc devançait également Alonso au terme de la Q3, néanmoins le pilote Ferrari a écopé d'une pénalité de 10 places en marge de ce week-end et s'élancera en 12e position ce dimanche.

Sans surprise, Alonso a tiré une grande satisfaction de sa performance, d'autant plus qu'il a estimé qu'Aston Martin n'avait pas excellé dans cet exercice il y a deux semaines, au Grand Prix de Bahreïn.

"Ça a été un très bon week-end pour nous", a-t-il commenté. "Les qualifications ont été notre point faible à Bahreïn. Mais aujourd'hui, la voiture avait l'air très performante sur un tour. Nous verrons demain ce que nous pourrons faire. Charles a une pénalité évidemment, nous partirons donc en première ligne sur la grille de départ, ce qui est tout simplement incroyable."

Alonso aura donc une vue dégagée vers le premier virage au moment où les feux s'éteindront, ce dimanche. Et avec un peu plus de 200 mètres séparant la pole position du premier point de freinage, tout est possible pour l'Asturien.

Parmi les principales menaces dans les ambitions d'Alonso de répéter – voire améliorer – son résultat du Grand Prix de Bahreïn, on trouve la Ferrari de Carlos Sainz, quatrième, ainsi que les Mercedes de George Russell et Lewis Hamilton, sans compter Verstappen et Leclerc, englués dans le ventre mou du peloton mais prêts à remonter.

Cependant, le rythme de l'AMR23, qu'Alonso juge supérieur en conditions de course, pourrait lui permettre de garder l'avantage sur ses rivaux. "Nous sommes confiants, je pense que le long relais d'hier [en essais libres] a été un peu impacté par le trafic, donc ça devrait aller mieux pour nous ce dimanche que ce samedi. Partir en première ligne est donc une très bonne chose", a-t-il conclu.

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation
Article précédent Leclerc : "Red Bull est sur une autre planète"
Article suivant Ocon : "J'ai heurté le mur deux fois dans mon tour"

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse