Alonso : Brown "fait de grandes choses pour le sport"

partages
commentaires
Alonso : Brown
Par : Fabien Gaillard
16 janv. 2018 à 09:01

Fernando Alonso n'a pas tari d'éloges au moment d'évoquer le directeur exécutif de McLaren, Zak Brown, qu'il qualifie de "génie commercial".

Fernando Alonso, McLaren MCL32
Zak Brown, directeur exécutif du McLaren Technology Group
Fernando Alonso, McLaren MCL32
Zak Brown
Fernando Alonso, McLaren MCL32
Lando Norris, Fernando Alonso, Zak Brown, United Autosports
Zak Brown, directeur exécutif du McLaren Technology Group, parle à Sky TV

Après avoir succédé à Ron Dennis à la tête de l'entreprise britannique fin 2016, l'homme d'affaires américain s'est employé à retravailler l'image de l'équipe pour abandonner l'austérité qui était la marque de l'époque Dennis pour une certaine ouverture.

Ce changement, symbolisé par exemple par le retour d'une livrée orange à la fois clin d’œil aux débuts de l'équipe de Bruce McLaren mais aussi réponse au désir exprimé par un certain nombre de fans, ne s'est toutefois pas vraiment matérialisé sur la piste en F1 et conduit, après trois années de contre-performances aux côtés de Honda, à un passage à une unité de puissance Renault à partir de 2018.

Finalement, comme souvent, c'est médiatiquement que McLaren a semblé surnager, avec comme artisan principal Fernando Alonso, armé de ses sorties médiatiques et de ses coups de comm' et sportifs ponctuels, à l'image de sa participation aux 500 Miles d'Indianapolis ou encore aux 24H de Daytona.

Et la liberté dont a joui l'Espagnol pour élargir ses horizons lui a beaucoup plu : "C’est un patron très unique. Il a une vision plus large des sports mécaniques, c’est un génie commercial. Il a beaucoup aidé McLaren lors des deux dernières années, et désormais il n’aide pas McLaren, je pense qu’il aide les sports mécaniques en général."

"Donc je partage totalement sa vision. Il n’est pas seulement mon patron, il est aussi mon ami. Je pense qu’il fait de grandes choses pour le sport."

"Je peux faire ça [l'Indy 500 et les 24H de Daytona] grâce à Zak Brown et McLaren, ils ont peut-être une vision différente, un petit peu plus large des sports mécaniques, et je partage également cette vision."

"Nous élargissons aussi un petit peu la marque McLaren au niveau des sports mécaniques, et nous essayons de le faire ensemble. Je pense que pour d’autres pilotes en Formule 1, il serait difficile de comprendre cette vision."

Prochain article Formule 1
Officiel - Sirotkin décroche le baquet Williams

Previous article

Officiel - Sirotkin décroche le baquet Williams

Next article

Pérez : l'année ou jamais pour convaincre un top team ?

Pérez : l'année ou jamais pour convaincre un top team ?

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso Shop Now
Équipes McLaren
Auteur Fabien Gaillard
Type d'article Actualités